Intégrer les détails de l'atelier dans un CAO, c'est désomais possible

Fini la barrière entre les objets produits à la main et ceux créés sur ordinateur!

| Rédacteur: Jérémy Gonthier

1. Scans alignés et réparés formant un maillage complet.
Galerie: 2 photos
1. Scans alignés et réparés formant un maillage complet. (Source : ALTAIR CONSULTING)

Reverse Engineering - Conversion du STL en fichier compatible CAO 3D

Logiciel – Avec l’utilisation du « reverse engineering » tous les détails fins et des belles courbes fabriquées en atelier peuvent être intégrées dans une nouvelle construction issue d'une CAO.

Il n'y a désormais plus de séparation entre les objets produits à la main et ceux créés sur ordinateur!

Un scanner 3D va numériser l'objet en haute précision et produire un nuage de points ou un fichier STL, idéal pour une reproduction en impression 3D ou pour insertion dans une visualisation numérique.

Mais le format STL est difficilement compatible avec la modélisation NURBS utilisée en CAO, qui elle ne connait que des surfaces numériques. Le logiciel LEIOS va faciliter ce processus, en transformant le nuage de points généré par le scanner en surfaces utilisables par la CAO.

Le résultat est exporté en STEP, IGES ou DXF, compatible avec tout logiciel professionnel de CAO.

Pour voir comment Leios peut simplifier un travail, de demander une démonstration du ce logiciel.

Un service de conversion STL-STEP est aussi disponible sur demande, il suffit d'envoyer un fichier STL ou un objet à scanner à Altair Consulting.

Ajouter un commentaire

copyright

Ce texte est protégé par les droits d'auteur. Si vous désirez l'utiliser pour des besoins personnels veuillez consulter les conditions suivantes sur www.mycontentfactory.de (ID: 44929122 / Informatique)