EMO Milano 2021 se tiendra du 4 au 9 octobre EMO 2021 : « The magic world of metalworking »

Auteur / Rédacteur: Source : Emo Milano 2021 / Gilles Bordet

La semaine dernière s'est tenue la conférence de presse pour la présentation au marché chinois d'EMO Milano 2021, l'évènement mondial dédié à l'univers de l'usinage des métaux, prévu auprès de fieramilano Rho du 4 au 9 octobre 2021.

Entreprises liées

Déjà plus de 28 pays sont représentés dans les rangs des exposants à EMO Milano 2021.
Déjà plus de 28 pays sont représentés dans les rangs des exposants à EMO Milano 2021.
(Source : Ruggiero Scardigno)

À la conférence de presse organisée par Ucimu-sistemi per produrre, l'association des constructeurs italiens de machines-outils, robots et systèmes d'automation, en collaboration avec Ice Agence de Pékin, ont pris la parole : Gianpaolo Bruno, Trade Commissioner Beijing Office and Coordinator of ITA Offices en Chine et en Mongolie, Mao Yufeng, directeur de CMTBA, l'association des constructeurs chinois de machines-outils et outils, et Luigi Galdabini, Commissaire Général d'.

La rencontre, qui s'est déroulée sur le web, a vu la participation d'une cinquantaine d'invités entre opérateurs chinois du secteur et représentants des médias locaux. Promu par le CECIMO, Comité Européen de Coopération des Industries de la Machine-Outil, et organisé par les structures opérationnelles d'Ucimu-sistemi per produrre, EMO Milano 2021 est le salon le plus important pour les opérateurs de l'industrie manufacturière mondiale.

Galerie d'images

À ce jour 28 pays sont représentés dans les rangs des exposants

L'Italie, l'Allemagne, Taiwan, l'Espagne, la Suisse, le Japon, la Corée, la Chine et les États-Unis sont les pays les plus représentés. La liste des adhésions s'allonge de jour en jour grâce aux demandes qui arrivent au secrétariat organisateur et qui, vraisemblablement, vont ainsi continuer dans les deux prochains mois, au fur et à mesure que la campagne de vaccination avance de par le monde.

Luigi Galdabini, Commissaire Général de l'EMO Milano 2021, a déclaré : « La disponibilité de vaccins, les prévisions de croissance de la demande de machines-outils dans toutes les principales régions du monde et les importantes mesures d'incitation aux investissements dans les technologies de production envisagées par le gouvernement italien rendent le contexte dans lequel se déroulera EMO Milano 2021 particulièrement favorable pour tous les exposants au salon ».

Selon les données d'Oxford Economics, après la chute de la consommation enregistrée en 2020, la demande mondiale de machines-outils augmentera de 18,4 % à 61 milliards d'euros en 2021 (Asie 33 milliards d'euros, + 15,6 % ; Europe 17 milliards d'euros, + 23,5 % ; Amériques 12 milliards d'euros, + 19,7 %). La croissance se poursuivra en 2022. Pour ce qui est de l'Europe en particulier, en 2021, tant l'Italie (3,1 milliards d'euros, + 10 %) que l'Allemagne (5,7 milliards d'euros, + 20,9 %) verront leur consommation augmenter ; la tendance se poursuivra également en 2022 et 2023.

Incitations fiscales misent en place par le gouvernement italien

Le gouvernement italien a mis en place des incitations fiscales spéciales, consistant en un crédit d'impôt pouvant aller jusqu'à 50 %, pour les investissements dans de nouvelles machines-outils, robots, systèmes d'automation, 4.0 et technologies numériques réalisés en Italie, en 2021 et 2022.

« C'est une excellente opportunité commerciale pour tous les exposants et en particulier, pour les constructeurs chinois qui, de 2012 à 2019, ont fait état d'une augmentation constante des ventes en Italie jusqu'à atteindre 70 millions d'euros en 2019, soit 31 % de plus que l'année précédente », a déclaré Luigi Galdabini.

La certitude raisonnable que la situation en Italie permettra le déroulement sans restriction particulière de foires commerciales est prouvée par le fait qu'à partir de septembre, fieramilano sera le théâtre d'évènements internationaux majeurs. Avant EMO Milano 2021, Milan accueillera les salons de la mode, du meuble et du design, capables d'attirer des centaines de milliers de visiteurs des quatre coins du monde.

De nombreux exposants ont déjà confirmé leur présence à EMO Milano

Agathon, Autodesk, Biglia, Beijing Jingdiao, Blm Group, Brother Industries, D'Andrea, Danobat, Doosan Machine Tools, Dmg-Mori, Fagor, Fanuc Automation, Framag, Ficep, Galdabini, Gasparini, Gf Machining Solutions, Ghiringhelli, Grinding Technology, Haas, Heidenhain, Hurco, Hwacheon, Index, Junker, Kapp Niles, Kellenberger, Lns, Losma, Matsuura, Makino, Marposs, Mazak, Mcm, Mitsubishi, Mitutoyo, Murata Machinery, Mvd, Nakamura-Tome, Nomura Ds, Okuma, Omera, Omv, Pama, Parpas, Renishaw, Rosa, Salvagnini, Schneeberger, Siemens, Soraluce, Sw, Thk, Tornos, United Grinding Group, Victor, Wfl, Yasda, Ycm, Yg, Zayer ne sont que quelques-uns des acteurs qui ont déjà confirmé leur présence à EMO Milano 2021.

Machines-outils usinant par enlèvement et déformation, systèmes de production, technologies habilitantes, solutions pour l'usine interconnectée et numérique, fabrication additive seront parmi les solutions phares d'EMO Milano 2021, qui transformera fieramilano Rho en la plus grande usine numérique jamais aménagée dans un parc d'exposition.

Une édition résolument tournée vers l'usine numérique

Dans les pavillons de fieramilano Rho, le meilleur de la production internationale du secteur sera présenté, qui est de plus en plus étroitement lié au thème de l'interconnexion capable d'habiliter toutes ces fonctions à très haute valeur ajoutée dont le secteur manufacturier ne peut plus se passer. Maintenance prédictive, assistance à distance, détection, analyse de données, robotique collaborative, automatisation, interconnexion, intelligence artificielle seront parmi les thèmes technologiques protagonistes des stands d'EMO Milano 2021 et de certaines initiatives parallèles destinées à renforcer encore plus la présence de ceux qui visiteront EMO Milano 2021 : d'EMO Digital à l'Espace Start up au Speaker Corner.

Espace d'exposition et de démonstration, EMO Digital illustrera le potentiel de l'usine numérique et les grandes opportunités offertes par les technologies IT à toute la production manufacturière, en se tournant non seulement vers le monde des machines-outils mais aussi vers les principaux secteurs utilisateurs.

Espace Start up et Speaker corner

À travers l'Espace Start up, un point de rencontre et de dialogue sera proposé entre des modèles industriels consolidés, typiques des entreprises traditionnelles, et des visions innovantes de business qui caractérisent l'approche des nouvelles sociétés.

L'approfondissement de sujets techniques et technologiques intéressant les opérateurs présents au mondial sera possible au Speaker corner, l'espace dédié aux évènements, aménagé à l'intérieur d'un des pavillons et géré par les organisateurs et les exposants.

Retour à Milan en 2027

L'organisation d'EMO Milano 2021 est confiée par le CECIMO aux structures opérationnelles d'Ucimu-sistemi per produrre, l'association des constructeurs italiens de machines-outils, robots et systèmes d'automation. Avec plus de dix ans d'expérience découlant de l'organisation des six précédentes éditions du mondial itinérant (1979, 1987, 1995, 2003, 2009, 2015) et de BI-MU, l'équipe de l'EMO saura assister les visiteurs, les exposants, les journalistes et tous ceux qui participeront au salon en leur proposant des services, des initiatives et des activités dédiées.

Des informations et des détails concernant le salon sont constamment mis à jour et disponibles sur emo-milano.com.

Le CECIMO a déjà communiqué le calendrier des éditions du mondial itinérant après EMO Milano 2021.

Après les éditions en 2023 et 2025 en Allemagne, EMO reviendra en Italie en 2027, confirmant ainsi la cadence consolidée avec laquelle Milan et Hanovre s'alternent dans l'organisation du salon.

MSM

(ID:47368870)