Du simple mode d’emploi au concept de communication technique - RédaTech SA est présent au salon EPHJ-EPMT-SMT 2019 : stand C 47

Du mode d’emploi au concept « com. technique »

| Auteur / Rédacteur: Yvon Cosandier, CEO de RédaTech SA / Jean-René Gonthier

Galerie: 4 photos
(Source : RédaTech)

L’évolution constante, voire exponentielle, des développements techniques dans les différents domaines industriels, conduit à l’introduction sur les marchés de machines et appareils de plus en plus complexes nécessitant des connaissances plus pointues de la part des opérateurs et des personnels de maintenance.

Ajouté à ce fait que la rapidité de mise en service, d’entretien et de dépannage est un facteur important dans la réputation d’un produit et son choix parmi la concurrence, la documentation technique prend une place de plus en plus importante dans la communication d’une entreprise.

C’est dans ce contexte que nous assistons, depuis quelques années à la prise de conscience des acteurs industriels de la nécessité de suivre leurs clients après la vente dans toutes les tâches d’utilisation et d’entretien de leurs machines avec de bons supports documentaires.

Un outil marketing

La documentation technique fait de plus en plus partie des supports et arguments de vente dont se servent les services marketing et commerciaux. Son évolution qualitative tant au niveau textuel que graphique l’a rapprochée de ceux liés exclusivement à la communication commerciale. De plus en plus, c’est le pragmatisme technologique qui fait la différence dans les décisions d’achat d’un produit ou d’un autre. On parle dans ce cas d’un réel outil de communication technique « post-vente ».

Nécessité de professionnaliser cette activité

Les exigences qualitatives énoncées précédemment ajoutées à la diversité des tâches et informations utiles à une bonne communication technique nécessitent des compétences particulières (connaissances rédactionnelles, graphiques, normatives et linguistiques) et l’utilisation d’une grande diversité de logiciels.

L’ère de la documentation « bricolée » sur Word par l’ingénieur chef de projet (qui a souvent d’autres tâches à accomplir au moment de la finalisation du projet) est donc révolu. Il s’agit maintenant de faire appel à des professionnels du domaine pour assurer la qualité et les délais de livraison des documents qui doivent accompagner le produit au moment de sa livraison.

La Suisse est un pays exportateur, nous devons donc traduire toute notre communication

Cet aspect de la communication est aussi souvent négligé pour des raisons financières. On sous-estime parfois l’impact que peut avoir une traduction de mauvaise qualité. A quoi bon se donner de la peine à rédiger des textes clairs et efficaces si leur traduction n’est pas à leur hauteur. Nous avons tous fait l’expérience de consulter un document ou une présentation dont on voit tout de suite qu’il s’agit d’une (mauvaise) traduction du texte original. L’image de marque de l’entreprise s’en trouve irrémédiablement altérée.

D’un autre côté, une bonne traduction, effectuée par un professionnel travaillant vers sa langue maternelle et dans son domaine d’activité a, certes, un certain prix mais qui se justifie rapidement en termes d’image et de crédibilité.

Nous attachons donc une grande importance au choix de nos partenaires dans ce domaine pour offrir à nos clients la meilleure prestation possible.

La documentation technique fait aussi sa révolution numérique

Le domaine de la communication technique est aussi impacté par l’Industrie 4.0 et se réinvente pour s’adapter à ces nouveaux « standard ». Cette tendance est amplifiée par le fait que les futurs utilisateurs de ces équipements sont et seront de plus en plus des « Millennials » qui veulent avoir un accès rapide et ciblé à l’information dont ils ont besoin.

RédaTech SA a effectué ce virage technologique en adoptant de nouveaux outils de travail et en portant son choix sur « ST4 » de la société allemande SCHEMA. Cette base de données documentaire « single source » permet de gérer les versions, les variantes et les langues de tous les contenus textuels et graphiques. La structure de ces derniers est ensuite adaptable en fonction du contexte d’utilisation (lecture linéaire ou contextualisation de chaque article en fonction du type d’activité et du sujet).

Et enfin, le support de diffusion peut être défini selon les besoins ou possibilités techniques du client. L’information documentaire peut alors être diffusée sur l’écran d’un ordinateur, une tablette numérique, un smartphone ou encore directement sur l’IHM de la machine avec exactement la même source de travail.

Nous nous attachons également à diversifier les moyens didactiques pour expliquer les processus aux utilisateurs finaux. L’intégration d’illustrations, de tutoriaux vidéo ou encore d’animations 3D permettent une compréhension rapide des descriptions ou procédures.

Ces nouveaux outils sont aussi utiles pour accélérer et améliorer la formation des clients. Par la suite, ils permettent aussi de leur apporter la bonne information, au bon moment, dans le bon contexte et vers le bon utilisateur.

Terminé les recherches fastidieuses et souvent infructueuses

En effet, on le sait, la documentation technique traditionnelle était peu utilisée car les lecteurs devaient chercher « une aiguille dans une botte de foin » et, après une ou deux recherches infructueuses dans les classeurs ou dans les fichiers PDF (quand on savait où ils étaient stockés…), l’utilisateur de l’équipement ne tentait plus de nouvelle recherche. Avec les outils que nous proposons maintenant, quelques mots clés suffisent à isoler la bonne information et ne consulter que cette dernière.

Une mise à jour rapide et simple

Ces nouvelles technologies permettent aussi de mettre à jour quasiment en temps réel la documentation. Il « suffit » de pousser l’information sur le serveur documentaire pour que l’utilisateur final y ait accès instantanément.

L’agence RédaTech SA fait partie intégrante du tissu industriel suisse au service des entreprises depuis près de 30 ans dans le domaine de la rédaction technique et de l’ingénierie documentaire et a su gagner et garder la confiance de ses nombreux clients. MSM

Ajouter un commentaire

copyright

Ce texte est protégé par les droits d'auteur. Si vous désirez l'utiliser pour des besoins personnels veuillez consulter les conditions suivantes sur www.mycontentfactory.de (ID: 45949327 / Procédés)