Rechercher

Formation en polymécanique grâce à deux atouts de taille, la fraiseuse Kunzmann et le tour Weiler Devenir polymécanicien avec Weiler et Kunzmann

Auteur / Rédacteur: Matthias Böhm, rédacteur en chef SMM / Jean-René Gonthier

Walter Meier Fertigungslösungen AG étoffe son portefeuille dans le secteur de la formation en prenant la représentation du fabricant de machines-outils Kunzmann Fräsmaschinen AG.

Entreprises liées

Lors des derniers championnats professionnels à Kazan, les compétitions de polymécaniciens dans le domaine du tournage se sont déroulées sur le tour de précision VCD de Weiler.
Lors des derniers championnats professionnels à Kazan, les compétitions de polymécaniciens dans le domaine du tournage se sont déroulées sur le tour de précision VCD de Weiler.
(Source : Bild4_Wordlskills_Kasan.jpg V.jpg)

Les tours Weiler dominent le secteur du tournage depuis des années. Walter Meier se veut désormais le fournisseur unique de toute la gamme de machines de tournage et de fraisage pour les entreprises de formation. Les entreprises formant des polymécaniciens misent de plus en plus sur des centres de tournage et de fraisage modernes équipés de commandes CNC et pouvant également travailler manuellement. Sur ce point, les tours Weiler et les fraiseuses Kunzmann, qui développent des concepts de machine spécialement pour les entreprises de formation jouissent d’une excellente réputation sur le marché.

Weiler développe des machines de formation depuis plusieurs années

Au fil des décennies, le fabricant de tours Weiler Werkzeugmaschinen GmbH a accumulé un exceptionnel savoir-faire dans la conception de machines parfaitement adaptées aux entreprises de formation. Les nouveaux tours Weiler de la gamme E possèdent des technologies CNC entièrement intégrées, mais restent utilisables manuellement par le biais de manivelles. Ces machines permettent de passer de la formation manuelle de base à la formation CNC et ce, sur la même machine-outil.

Galerie d'images

Les fraiseuses Kunzmann sont conçues pour la formation

Le fabricant de machines Kunzmann adopte une stratégie similaire dans le domaine du fraisage. Avec Kunzmann, Walter Meier dispose depuis mars 2020 d’une gamme de fraiseuses parfaitement adaptées au secteur de la formation.

Christian Meyer (directeur régional des ventes machines-outils et automatisation chez Walter Meier (Fertigungslösungen) AG) : « Les fraiseuses Kunzmann complètent pour ainsi dire parfaitement nos tours Weiler. Comme Weiler, Kunzmann jouit d’une longue expérience dans l’équipement du secteur de la formation. Les modèles de machines WF 410 MC et WF 610 MC sont tout indiqués pour la formation CNC qualitative des polymécaniciens. J’aime aussi souligner que Kunzmann dispose de machines entièrement manuelles (gamme WF-MA) si les centres de formation souhaitent séparer la formation CNC de la formation basique. Cela vaut d’ailleurs aussi pour la gamme de machines Weiler ».

Pourquoi ces machines sont-elles idéales pour la formation ?

Jochen Nutz, CEO de Walter Meier : « Les entreprises de formation essaient autant que possible d’intégrer de la production dans la formation, au plus tard après la formation de base. Ceci signifie que les apprentis réalisent des travaux pour les clients. Cette approche n’a rien de nouveau mais elle s’est avérée très efficace et bénéfique pour la formation, puisqu’elle oblige les apprentis polymécaniciens à travailler en conditions techniques réelles dès la formation. Cela se fait évidemment toujours sous la supervision d’un formateur. Weiler et Kunzmann ont développé des machines-outils pour le tournage et le fraisage parfaitement adaptées à ces entreprises de formation modernes, qui peuvent être utilisées sans restrictions pour la formation manuelle comme pour la production en série ».

Un exemple : les apprentis peuvent apprendre le fraisage sur la fraiseuse-perceuse universelle Kunzmann WF 410 MC tout d’abord manuellement à l’aide de trois manivelles en utilisant un affichage numérique et ensuite avec une commande de contournage Heidenhain TNC 620 ou Siemens 840 D. L’entrée des données s’opèrent via l’écran tactile. L’utilisateur est guidé au fil de la programmation. La commande est ainsi aussi intuitive qu’un smartphone ou une tablette, dixit le fabricant. Les fraiseuses Kunzmann ont toujours impressionné par leur excellente ergonomie ainsi que par leur maniement simple et flexible. En dépit de la cabine de protection, la zone de travail de la WF 410 MC reste facilement accessible à l’opérateur grâce à ses grandes portes.

Les tours Weiler conçus pour la formation moderne

Weiler fait preuve de la même philosophie de production que Kunzmann : les exigences des établissements de formation actuels se reflètent ici dans le tour E30 de Weiler. Les machines Weiler E30 présentent à la fois une option de fonctionnement manuel et une commande CNC, ainsi que des options de mise en réseau avec le parc de machines. Affichant une distance entre pointes de 750 mm et un diamètre au-dessus du banc maximal de 330 mm, cette machine se contentera d’une surface au sol de 1 800 x 1 200 mm. La commande Siemens Sinumerik 840D sl et son logiciel convivial Weiler « SL2 » permettent d’accéder à plusieurs cycles d’usinage enregistrés dans la commande, des séquences d’usinage aussi bien individuelles que complexes. La bibliothèque de programmes contient non seulement des cycles pour le tournage, mais aussi pour le perçage et le filetage. Les opérateurs peuvent en outre programmer d’autres cycles dans la commande CNC. Cela facilite l’initiation au travail commandé par CNC et l’écriture de programmes propres, qui prendrait considérablement plus de temps avec les méthodes classiques. La commande E30 permet néanmoins une programmation conforme à DIN/ISO. Pour les formations entièrement manuelles, Weiler propose entre autres les gammes Primus et Praktikant qui demeurent le premier choix de nombreuses formations de base.

Christian Meyer : « Outre le travail manuel avec les manivelles, qui est déterminant dans la formation de base, la commande devrait permettre la programmation et l’accès aux cycles afin de minimiser les besoins en programmation pour l’usinage de pièces individuelles. Il faudrait également pouvoir utiliser les programmes DIN. Une interface utilisateur esthétique avec des options de programmation symbolique et de simulations est aujourd’hui obligatoire pour la formation des futurs polymécaniciens. Pour intégrer les méthodes de l’industrie 4.0 dans l’enseignement, la mise en réseau des machines est capitale et les centres de tournage Weiler E30 offrent cette possibilité ».

Jochen Nutz : « Nous avons obtenu la représentation de Kunzmann en partie parce que Weiler et Kunzmann appartiennent au même groupement d’entreprises et que nous avons réussi à bien positionner Weiler en Suisse depuis plusieurs années. Les machines Weiler et Kunzmann nous permettent de répondre de manière optimale aux besoins du secteur de la formation et même au-delà ». MSM

(ID:46525021)