Fiabilité des systèmes roulés à froid pour la prochaine génération de navettes spatiales

Des vis à billes gèrent l'arrimage à l’ISS en orbite

| Auteur / Rédacteur: Auteure : Ursula Schädeli, Eichenberger Gewinde AG / Gilles Bordet

Vue d'artiste du vaisseau Dream Chaser en phase d'arrimage avec l'ISS.
Galerie: 3 photos
Vue d'artiste du vaisseau Dream Chaser en phase d'arrimage avec l'ISS. (Source : Sierra Nevada Corp)

Lorsque le crépuscule tombe et que l’ISS est exposée au soleil, on peut la voir depuis la Terre. La Station spatiale internationale brille telle une étoile. Elle est plus grande qu’un terrain de football. À 400 km de distance, elle survole la Terre à une telle vitesse qu’elle défie la gravité.

Eichenberger, le spécialiste suisse du filetage, confirme une fois de plus qu’il propose des solutions alliant souhaits des clients et exigences techniques. En effet, trois entraînements par vis à billes gèrent l'arrimage à l’ISS en orbite.

Peu importe la spécificité des exigences

Les constructeurs doivent régulièrement définir la technique d’entraînement la plus adaptée à la réalisation de mouvements linéaires. Souvent, il faut faire avec une précision de livraison élevée et des mouvements oscillants à haute fréquence, le tout avec des courses minimes ou une dynamique élevée en usage continu. La sécurité et la fiabilité sont des préoccupations majeures. L’espace réduit et les contraintes élevées représentent souvent un véritable défi. L’entretien et la durée de vie ainsi que les coûts jouent également un rôle important. Les exigences des différents champs d’application et envers les éléments d’entraînement mécaniques augmentent de manière proportionnelle. Les entraînements par vis à billes sont les systèmes d’entraînement les plus utilisés dans de nombreux secteurs. Ce système d’entraînement a pour avantage de faire preuve d’un rendement élevé et d’une grande efficacité énergétique.

La technologie de vis développée par Eichenberger, à savoir le roulage de filets (formage à froid de l’enveloppe de pièces rondes), allie une capacité de charge et une densité énergétique optimales avec une forte dynamique et une précision élevée à puissance maximale.

La chose la plus importante en communication, c'est d'entendre ce qui n'est pas dit

Chez Eichenberger, le client est toujours au centre de l’attention : Écouter activement et poser des questions, conseiller, développer, construire, tester, optimiser, produire. Seul un échange ciblé d’informations et d’idées permet de comprendre entièrement les besoins afin d’y répondre. Confiant, le professionnel du filetage adapte ses produits et sa chaîne de valeur au changement international en constante évolution. La devise « agir au lieu de réagir » est une composante vitale de sa culture d’entreprise. Ses entraînements par vis à billes taillés sur mesure sont utilisés dans les domaines les plus variés : la technique médicale, électronique et automobile, l’automatisation ou encore l’aéronautique et l’astronautique.

« Qu' importe le domaine, une voie unique mène à la compétence clé : la persévérance »

Les différentes missions des nombreux clients ont élevé le fabricant du roulage de filets de Burg (CH) au rang de spécialiste expérimenté et fortement sollicité en l’espace de 70 ans. Eichenberger mise sur une fabrication rapide et rationnelle. Les prototypes, outil de filetage par roulage inclus si nécessaire, peuvent être fabriqués dans les meilleurs délais. C'est possible parce que le développement, la production, l'assurance qualité et la vente collaborent étroitement. Grâce à cela, il est possible de garantir une production flexible et concurrentielle. Sur demande, nous élaborons les solutions les plus extraordinaires des clients. La procédure de roulement à froid, extrêmement rentable, permet de réaliser l’impossible.

Rendez-vous dans l’espace avec les entraînements à vis d’Eichenberger

Le but de la création est le succès. Les solutions pour les applications spéciales les plus exotiques naissent souvent de conversations inspirantes. En 2015, un projet a été initié à Burg avec le fournisseur leader mondial de produits pour l’industrie aérospatiale. Cette collaboration a pour but de procéder à l’arrimage entre l’ISS et la nouvelle navette spatiale réutilisable baptisée « Dream Chaser » dès 2020. L’unité d’accouplement opérationnelle, fiable à 300 %, est un élément central. Le cœur de ce système d’arrimage se compose de trois entraînements par vis à billes résistants à la corrosion avec recirculation de billes par les coiffes, Carry type KGE, 16 x 16. La fiabilité est d’une importance capitale dans ce service de navette spatiale. En orbite, la robustesse et la résistance jouent un rôle primordial. La précision est elle aussi décisive.

Contenu de l'article:

Ajouter un commentaire

copyright

Ce texte est protégé par les droits d'auteur. Si vous désirez l'utiliser pour des besoins personnels veuillez consulter les conditions suivantes sur www.mycontentfactory.de (ID: 45783391 / Vie des entreprises)