Des tonnes de haute précision pour trouver le micron