Des temps de cycles plus courts