Machines-outils - Fraisage - Pièces de rechange - Motos de collection

Des motos légendaires

| Rédacteur: Edouard Huguelet

Moto Norton du début des sixties, entièrement rénovée et dotée d'un nouveau moteur.
Galerie: 6 photos
Moto Norton du début des sixties, entièrement rénovée et dotée d'un nouveau moteur. (Image: Haas Automation CNC)

Patrick Walker fait partie de cette catégorie de personnes que la communauté des fans de motos rétro nomme affectueusement «Fred-in-a-Shed». Son entreprise, Works Racing Motor Cycles Ltd., fabrique des pièces de moteurs pour les célèbres motos Norton Manx 500 des années 50 et 60. L'«usine» n’est rien de plus qu’un abri en bois juxtaposé à la maison qu’il partage avec sa femme, ses enfants et deux chiens, le long d’un chemin boueux, dans les environs de Stratford-upon-Avon, dans les Midlands britanniques.

hug. Les Anglais ne craignent pas les défis et rien ne reflète mieux cet état d'esprit qu'un abri en bois dans un coin de jardin dans un coin verdoyant de la campagne des Midlands, dans lequel un mécanicien de génie se mesure aux grands noms de la mécanique, tel David contre Goliath. Dans ces abris modestes, des développements et inventions en tout genre sont réalisés. Patrick Walker est un de ces «Fred-in-a-Shed». Implantée dans les Midlands de l’ouest, sa micro-société, Works Racing Motor Cycles Ltd., fabrique des pièces de moteurs pour les légendaires motos Norton Manx 500 des années 1950 et 60.

Quand le temps est au beau fixe, comme ce fut le cas le jour de la visite sur place, Patrick Walker ouvre la porte à double battant de son atelier orienté plein sud, pour laisser pénétrer les rayons du soleil qui révèlent une véritable grotte d'Ali-Baba, où s’entassent moteurs, travaux en cours, établis, objets de collection liés aux motos rétro, ainsi qu'une fraiseuse Haas Mini Mill 2.

Les légendaires motos Norton des «sixties»

Comme son nom l’indique, la Norton Manx (en rapport avec l’Île de Man) a été conçue et développée pour disputer le Tourist Trophy (TT) annuel. Cette course de moto, la plus ancienne au monde, consiste en un parcours de 60 km à travers les villages, les chemins détournés et les montagnes de l’île. Elle attire ainsi, depuis 1907, les pilotes les plus courageux du monde, amateurs comme professionnels, qui s'y rendent dans le but de se tester et tester leurs machines. La toute première course a été remportée par une Norton Twin, et même si elle a fini par perdre de sa superbe, la marque anglaise a toujours, pour beaucoup, personnifié l’esprit du TT.

Les Norton Manx 350/500 cm3 de la période fin 1950 et début 1960 représentent probablement l’apogée de la marque, avant que des moteurs techniquement plus perfectionnés en provenance du Japon ne les surclassent. De nos jours, les «Manx» ont toujours la cote, et même si elles peuvent coûter jusqu'à 50 000 dollars, ces motos sont toujours présentes aux événements rétro, tels que le Goodwood Revival, qui se tient chaque année et attire des légendes vivantes de la course de motos, tels Giacomo Agostini et John Surtees.

Ajouter un commentaire

copyright

Ce texte est protégé par les droits d'auteur. Si vous désirez l'utiliser pour des besoins personnels veuillez consulter les conditions suivantes sur www.mycontentfactory.de (ID: 34834480 / Machines-outils)