Rechercher

Rétrospective EPHJ-EPMT-SMT - Interview de personnalités Des motifs décoratifs pour l'horlogerie

| Rédacteur: Jean-René Gonthier

>> A l'occasion du salon genevois de l'EPHJ - EPMT - SMT 2012, la rédaction a rencontré Jérôme Noirjean, directeur de Schmid Machines SA. Une petite entreprise créatrice de machines et aussi fabricant de dispositifs automatiques pour les secteurs horlogers pointus tels que tampographie, décoration et sérigraphie

Entreprise liée

Cette «cercleuse» est véritablement très sensible, car elle fonctionne sans aucun frottement.
Cette «cercleuse» est véritablement très sensible, car elle fonctionne sans aucun frottement.
(Image: Schmid Machines SA)

MSM: Pourquoi avez vous choisi d’exposer à EPHJ - EPMT - SMT ?

Jérôme Noirjean : Nous avons fait partie des premiers des pionniers, c’est le salon le plus intéressant concernant la terminaison on rencontre les responsables des achats mais aussi les opérateurs de machines.

MSM: Décrivez nous en deux mots le produit présenté aujourd’hui sur votre stand ?

Jérôme Noirjean : Schmid Machines SA est un fabricant de machines spéciales dédiées soit à la tampographie ou à la décoration horlogère. Nos machines font des motifs tels que les cotes de Genève, du perlage ou encore du cerclage. Ce sont des machines standarsd mais la plupart sont adaptées aux besoins spécifiques de notre clientèle. De toute façon nous ne proposons que des petites séries de machines.

Galerie d'images

MSM: Qu’escomptez vous comme retour après ce salon ?

Jérôme Noirjean : Nous sommes bien évidemment à la recherche de nouveaux contacts. Ce'st bien certain que ce ne sera pas des dizaines de clients mais cela permet aussi de préparer nos marchés. Chaque année on peut aussi découvrir ce que font nos voisins.

MSM: Avez vous participé à d’autres salons comme exposant durant cette année ?

Jérôme Noirjean : Non c’est le seul salon. Et nous reviendrons à l’EPHJ l’an prochain. On verra le ressenti après cette édition entre Lausannetec et EPHJ. Mais nous nous sentons très bien ici à Genève, il y a de la convivialité.

MSM: Votre entreprise participera-t-elle à d’autres expositions comme exposant durant cette année ?

Jérôme Noirjean : La participation à un salon est lourde de conséquence pour notre petite entreprise qui ne compte que 6 personnes. Pour nous ce n’est tout simplement pas possible d’envisager la participation à d’autres expositions.

<<

(ID:35685630)