Des buses pour le monde entier, développées à Lucerne

| Rédacteur: Benza Damir Banjac

Louis Kuster (à droite), chef d’entreprise et Roland Häfliger, son remplaçant et successeur. Lors de ses expéditions dans l’Antarctique ou dans les montagnes de l’Ouganda, Louis Kuster puise de nouvelles idées pour son travail quotidien autour du thème des «buses».
Galerie: 2 photos
Louis Kuster (à droite), chef d’entreprise et Roland Häfliger, son remplaçant et successeur. Lors de ses expéditions dans l’Antarctique ou dans les montagnes de l’Ouganda, Louis Kuster puise de nouvelles idées pour son travail quotidien autour du thème des «buses». (Thomas Entzeroth)

Les buses lucernoises de JATO Düsenbau AG refroidissent les têtes des foreuses de tunnels, amènent les turbines à gaz à leur pleine puissance, enrobent les médicaments et assurent la stabilité du refroidissement de l’acier liquide. Et ce ne sont là que quelques exemples parmi bien d’autres encore.

Celui qui s’adresse à Louis Kuster (directeur) ou à son successeur Roland Häfliger cherche sans aucun doute une solution à un problème sortant de l’ordinaire. Avec eux, il est possible d’aborder la technologie des buses à son plus haut niveau, ce qui en fait une exclusivité mondiale. « Nous développons et fabriquons des buses pour nos clients en provenance des domaines industriels les plus divers. Les débits se situent entre quelques microlitres et 6000 litres par minute, pour des quantités allant de 1 à 4000 pièces. Ces quelques chiffres donnent une idée de l’ampleur de notre offre ».

L’un des champs de compétences de JATO est celui des micro-perçages, obtenus par usinage ou par électro-érosion. Par exemple, dans des corps de buses V4A d’une surface de 0,5 cm2, les spécialistes de la société percent 600 trous d’un diamètre de 0,03 mm. « Nous pouvons percer un cheveu, même dans le sens de la longueur » affirme Roland Haefliger, à titre de comparaison.

A chaque problème, une solution

« Impossible » ne figure au vocabulaire des responsables de JATO Düsenbau. Qu’elles soient à jet plat, à jet creux, à plein jet ou à jets multiples, les buses de cette société pulvérisent de l’eau, des gaz, de l’huile ou des denrées alimentaires, toujours selon les vœux de la clientèle, dans les dosages et formes exigées. Même des professeurs viennent chercher conseil auprès de Louis Kuster et de son futur successeur Roland Häfliger, lorsqu’une solution hors du commun s’impose pour un problème de pulvérisation particulier. L’entreprise ne fabrique pas uniquement des buses, mais également des systèmes de contrôle pour buses, qui sont fabriqués, montés et calibrés selon les demandes spécifiques des clients.

Ajouter un commentaire

copyright

Ce texte est protégé par les droits d'auteur. Si vous désirez l'utiliser pour des besoins personnels veuillez consulter les conditions suivantes sur www.mycontentfactory.de (ID: 42713294 / Editions spéciales)