Dietlin fabrique des vitrines innovantes hors du commun De l'artisanat métallier aux vitrines de luxe

Auteur: Marina Hofstetter

Fondée en 1854, Dietlin Artisans Métalliers, devenue Dietlin Swiss Showcases, a entre autres participé à la réalisation des escaliers de la Gare d'Orsay et à la construction du Musée Olympique à Lausanne. Depuis 2002, l'entreprise familiale révolutionne les vitrines d'expositions pour le domaine du luxe.

Entreprises liées

Mais comment cette montre tient ? Un mouvement lent met en scène la montre et ses composants, avec une poésie contemplative.
Mais comment cette montre tient ? Un mouvement lent met en scène la montre et ses composants, avec une poésie contemplative.
(Source : Dietlin Swiss Showcases)

Outre de grandes marques horlogères, Dietlin Swiss Showcases peut s'enorgueillir de compter parmi ses clients de prestigieux joailliers, de célèbres musées comme le MoMA et des multinationales telles que Mercedes Benz, Huawei ou Philip Morris.

L'entreprise est reconnue internationalement pour inventer et produire les vitrines d'exposition parmi les plus innovantes du monde. Un tournant volontairement pris par l'entreprise d'artisans métalliers avec l'arrivée à sa tête de Xavier Dietlin, et marqué en 2006 par la création du présentoir Raptor destiné à l'horlogerie de luxe. Cette vitrine sans verre est sécurisée grâce à l'utilisation de capteurs qui à l'approche d'un corps étranger font disparaître la montre dans le socle de la vitrine en quelques dixièmes de secondes.

Galerie d'images

À savoir ce qu'il reste chez Dietlin du savoir-faire d'artisan métallier, Xavier Dietlin, directeur de l'entreprise, répond : « Il reste la fascination des métaux qui permettent de faire tenir des kilos en suspension avec très peu de matière. C'est magique. Toutefois nous sommes résolument tournés vers l'avenir. Nous sommes un fabriquant de vitrines qui explique à ses clients que les vitrines traditionnelles font partie du passé. Nous devons revoir la vitrine de fond en comble. »

Les nouvelles vitrines développées par l'entreprise sont pour le moins innovantes, comme en témoigne la combinaison de plusieurs Raptor 3 pour former l'installation interactive « Art of Fusion » au Baselworld 2019. Certaines « vitrines » actuelles sont donc bien loin des vitrines d'antan. Elles sont un savant mélange de technologies de pointe en animation, optique, électronique et mécanique. Un chef d'œuvre technologique donc, mais pour Xavier Dietlin, le plus important néanmoins, c'est la finalité. « La technique a peu d'importance. C'est un outil qui permet d'atteindre un objectif. La question n'est pas comment on fait une vitrine mais pourquoi. Quand vous avez pu déterminer à quoi servait une vitrine, il vous suffit d'utiliser les bonnes techniques. C'est finalement assez simple. Maintenant il est clair que pour vivre avec son temps il faut utiliser le digital. Un smartphone est le moyen de parler à la jeune génération. C'est un traducteur. »

Autre point important chez Dietlin Swiss Showcases, le Swiss made : « Nos vitrines sont fabriquées dans nos ateliers de Romanel par des artisans », explique Xavier Dietlin. « Des partenaires nous aident pour les fournitures que nous ne sommes pas capables de produire mais tous ces intervenants sont situés dans un rayon de 10 kilomètres. Quand je parle de Swiss Made, je peux le prouver à toutes les étapes du processus. » MSM

(ID:47000787)