Défrichage de terres inconnues avec Caravelcut

| Rédacteur: Jean-René Gonthier

Exemple d’optimisation des paramètres de coupe du point de vue économique. L’exemple reproduit un cas d’usinage, par fraisage, dans le domaine de l’industrie horlogère. Par rapport aux conditions initiales de coupe, les nouvelles conditions permettent une réduction du coût par opération du 35% et une réduction encore plus importante du temps de fabrication. (Image: Leonello Zaquini)
Galerie: 2 photos
Exemple d’optimisation des paramètres de coupe du point de vue économique. L’exemple reproduit un cas d’usinage, par fraisage, dans le domaine de l’industrie horlogère. Par rapport aux conditions initiales de coupe, les nouvelles conditions permettent une réduction du coût par opération du 35% et une réduction encore plus importante du temps de fabrication. (Image: Leonello Zaquini)

>> Entretien avec Leonello Zaquini, l'initiateur de Caravelcut et spécialiste de l'usinage haute vitesse. Caravelcut un outil efficace pour doper l'usinage tant du point de vue de la qualité que du tepms de passage. Un consulting personnalisé et des aides en lignes.

Cet outil de navigation Caravelcut rappelle par son nom les épopées des premiers explorateurs en partance pour des terres en friches ne demandant qu'à être connues. Désormais cet outil permet d'optimiser l'usinage. Régulièrement consulté par des sociétés afin d’analyser les processus de coupe, le Professeur Zaquini a eu l’occasion de prouver, à maintes reprises, ses compétences et son savoir-faire acquis en 30 ans de carrière industrielle et académique. Actuellement Professeur Honoraire et auteur de nombreuses publications, il a dirigé pendant plusieurs années le Laboratoire de Machines Outils de la HE-ARC Ingénierie.

Fort de ces expériences et de ses recherches au niveau international, il décide de fonder, avec 2 collaborateurs, un service en ligne précieux à toute entreprise engagée dans l’usinage par enlèvement de copeau. CaravelCut, hébergée et soutenue par Neode, propose sur la toile moult prestations pour optimiser les paramètres de coupe et explorer l'usinage.

MSM: Quels sont à votre avis les points forts de notre industrie d'exportation?

Leonello Zaquini: Ils sont les suivants: 1) Une image de «produit de qualité» associé aux produits suisses. Cette image correspond à une réalité qui est liée à certains éléments culturels, sociaux et politiques. 2) Un esprit de coopération sociale (conséquence probablement de l'existence, depuis long temps, de la démocratie directe), qui amène aussi à un esprit de responsabilité individuelle de chaque travailleur et travailleuse. Avec l’habitude d’une recherche constante et approfondie de l'amélioration et de la recherche de la qualité. Une habitude ou plutôt une attitude qui est aussi individuelle. 3) Une école publique de haute qualité, à tous les niveaux, soit de la pratique jusqu'aux niveaux universitaires et également la disponibilité de cours de formations et de mise à jour des connaissances professionnelles. 4) Une ambiance culturelle qui met en valeur les «vraies connaissances», le «savoir faire» effectif et la pratique. 5) Un autre facteur important est le système des impôts et la taxation relativement faible des entreprises. Un dernier facteur qui joue en faveur des produits suisses est le fait que la Suisse, en tant que «pays neutre», n'évoque pas (en général) des images négatives, liées à des «présences militaires»… etc. Les produits «made in Switzerland» sont «neutres» eux aussi, à l'image du pays.

MSM: Quel est votre domaine d'activité et comment vous positionnez-vous dans votre secteur d'activités?

Pour compléter ce thème
 
Pourquoi un nom pareil?
 
Doper l'efficacité en usinage
 
Comment résoudre les problèmes d’usinage et optimiser les paramètres de coupe

Leonello Zaquini: CaravelCut est une société de «consulting» dans le domaine de l'usinage par enlèvement de copeaux. Par conséquent CaravelCut vise à aider et soutenir ce « rocessus d'amélioration en continu» qui est l'une des caractéristiques positives de ce pays. Le «consulting» est réalisé sous forme «traditionnelle» (participation directe et physique des experts à la solution des problèmes) comme aussi à travers un site internet. Ce site est «intelligent» et accompagne pas à pas les utilisateurs à la solution de leurs problèmes d'usinage ou à l'amélioration ou optimisation de leurs processus de production. La société est récente (2009) et les premières années ont été consacrées à la mise en place du site.L'utilisation de tous les services du site exige un abonnement annuel. Certains clients, utilisateurs du site, sont des sociétés très importantes pour l'industrie suisse. Les clients de CaravelCut préfèrent l'anonymat qui est une des caractéristiques de la société. Le site est disponible depuis une année, par conséquent l'activité de «consulting traditionnel» reste, pour le moment, l'aspect commercialement le plus important de la société.

MSM: Pouvez-vous décrire pour nos lecteurs vos produits et/ou prestations les plus marquants?

Leonello Zaquini: Comme décrit au point précédent notre «consulting» est réalisé sous forme «traditionnelle» mais également sur le site internet www.caravelcut.com. Ce site représente une vraie nouveauté. Il accompagne les utilisateurs, pas à pas, jusqu'à la solution des problèmes d’usinage (ainsi que de problèmes techniques différents). L’utilisateur a à disposition une liste de problèmes (les plus fréquents dans le domaine de l’usinage) et est conduit à en identifier les origines et à adopter les remèdes possibles dans son cas. Le site est «intelligent». Les méthodes que le site met à disposition, à travers un abonnement annuel, sont: les «plans d’expériences» (D.O.E), la méthode statistique (statistique de Fischer) de l'«hypothèse nulle», la méthode des «arbres de solution» et autres instruments de «AI» (intelligence artificielle). La toute dernière version du site contient aussi l' interpolation par krigeage (ou « kriging »). Cette méthode à l’origine avait été développée dans le domaine de la «geo-statistique». Elle est réputée comme la meilleure méthode pour la création de modèles et d'interpolation. CaravelCut a rendu utilisable cette méthode pour la création de modèles dans le domaine de l'usinage et des processus de fabrication. Si l’utilisateur a une liste d'essais déjà réalisée, il peut les saisir et utiliser notre interpolateur pour réaliser un modèle de ses conditions d'usinage à partir d'essais déjà faits. A travers ce modèle il pourra faire des essais «virtuels», changer plusieurs facteurs et non pas «un seul facteur à la fois» (comme normalement dans la pratique de travail) et , ainsi, identifier ses paramètres optimaux de coupe.

MSM: Est-ce que la présence de CaravelCut sur sol suisse est déterminant pour obtenir la confiance de vos clients ?

Leonello Zaquini: Nous estimons que cet aspect est important et dans le site de la société il est mis en évidence. Une traduction anglaise de notre site sera bientôt en ligne. D’autres versions dans d’autres langues sont prévues déjà au cours de cette année. Au moment de mettre en ligne ces versions nous augmenterons aussi l'espace dédié à l'information du fait que CaravelCut est une société suisse.

MSM: Quelle est votre opinion sur les aides de la Confédération et du Canton à la création d’entreprise, ainsi que sur l'aide fédérale à la recherche et au développement?

Leonello Zaquini: CaravelCut Sàrl est hébergée dans un «Parc Technologique» (celui de Neode de La Chaux-de-Fonds). Cette aide, cantonale, qui consiste en infrastructures, secrétariat, aide administratif ... etc, est fondamentale pour notre société. Pour le moment nous n'avons pas expérimenté et nous n'avons pas au programme d'expérimenter d’autres aides pour la création d'entreprises. Les financements fédéraux pour la recherche (comme les projets CTI) sont soumis à des conditions légèrement plus sévères que ceux qui peuvent être obtenus dans d’ autres pays ou en Europe à cause du fait que plutôt que financer les entreprises ce programmes financent les centres de recherche qui se mettent au service des entreprises. Au contraire, aux entreprises on demande de se charger d'une partie des frais de la recherche. Cette «prudence» a par contre un aspect très positif et évident: elle empêche que certaines sociétés industrielles se spécialisent à vivre de subventions pour la recherche.

MSM: Quels sont vos rapports avec les Hautes Ecoles (Uni, EPFL) et les Ecoles d'ingénieurs (HES-SO notamment)?

Leonello Zaquini: Notre société est en effet une «spin off» de l'HE-ARC- ingénierie de la University of Applied Sciences Western Switzerland, laboratoire de machines-outils (LMO) du Locle. Nous gardons des rapports fréquents avec cet institut et, bien que de création très récente, CaravelCut a déjà soutenu un projet de recherche avec l' HE-ARC. Nous pensons poursuivre ces formes de collaborations.

MSM: Comment prévoyez-vous l'évolution des affaires dans votre secteur d'activité?

Leonello Zaquini: Comme déjà dit, pour le moment, l'activité économiquement la plus importante pour nous est le «consulting traditionnel» dont le marché est forcément limité à la région. Par contre nous somme confiants du fait que notre site permettra le consulting via réseau internet: il s’agit d’une nouveauté mondiale dans le domaine d'activité des procédés de fabrication. De simples études de marketing nous indiquent un potentiel économique très important dans le secteur que nous visons. Nous sommes déterminés à insister avec notre offre dans cette direction. Les versions en langues étrangères, qui seront disponible en ligne d'ici à quelques semaines, nous aideront à poursuivre cette démarche. <<

Ajouter un commentaire

copyright

Ce texte est protégé par les droits d'auteur. Si vous désirez l'utiliser pour des besoins personnels veuillez consulter les conditions suivantes sur www.mycontentfactory.de (ID: 27910340 / Informatique)