EPHJ 2022 : Stäubli Contrôle de mouvements horlogers 100 % robotisé

de Auteur : Ralf Högel

Chez la manufacture Fleurier Ebauche SA, aucun mouvement mécanique ne quitte la production sans avoir été soumis à des séries de tests complexes.

Related Vendors

Le robot TX2-60L de Stäubli équipé d'un préhenseur multiple automatise toutes les opérations de contrôle des mouvements.
Le robot TX2-60L de Stäubli équipé d'un préhenseur multiple automatise toutes les opérations de contrôle des mouvements.
(Source : Stäubli AG)

La contribution des robots Stäubli pour ces tests est une première, non seulement grâce à leur précision, mais aussi à leur faible niveau sonore nécessaire aux mesures.

Cette application exceptionnelle se niche dans la partie occidentale du Val de Travers, à près de 800 mètres d'altitude, où la manufacture Fleurier Ebauches est installée.

« En fait, nous testons chaque mouvement mécanique sur les trois critères de contrôle que sont la précision de marche, l'amplitude et la réserve de marche. Si un mouvement ne répond pas à nos exigences précises, il retourne au réglage fin. Nous garantissons ainsi que seuls des calibres parfaits à 100 % sont ensuite emboîtés », explique Sébastien Reuille, responsable de production.

Le système de mesure Chronoscope M10 de Witschi peut mesurer simultanément dix montres dans six positions principales de portée. Grâce à l'identification du mouvement et à l'enregistrement des résultats de mesure dans une base de données centrale, la traçabilité de toutes les étapes de contrôle est garantie pour chaque calibre.

« Le seul point faible de notre Chronoscope Witschi M10 était le chargement et le déchargement manuels de lots de 10 mouvements chacun. Le défi est le suivant : les mouvements à tester doivent être replacés sur la machine au bout de 24 et 42 heures. Le respect de ces cycles exigeait, avant la robotisation, une logistique et une planification du personnel très complexes, raison pour lesquelles nous étions à la recherche urgente d'une solution automatisée », explique Cyril Ferreux, agent méthodes industrialisation.

Une tâche complexe : l'automatisation robotisée silencieuse

Il était clair dès le départ que l'automatisation du testeur Witschi poserait des exigences élevées en termes de compétences du constructeur d'installations et du choix des technologies devant être intégrées. Les premières réflexions ont rapidement montré qu'il n'y aurait pas de solution optimale sans l'utilisation d'un robot à six axes.

Les essais sont des procédures de test acoustiques qui ne doivent en aucun cas être perturbées par le bruit de fonctionnement d'un robot, défi que l’intégrateur TCI Engineering SA a relevé en utilisant un robot Stäubli qui travaille de manière extrêmement silencieuse grâce à sa structure encapsulée et ses asservissements aux performances inégalées.

Des contrôles entièrement automatisés permettent une stratégie « zéro défaut »

Dans un environnement propre, nécessitant le port de vêtements de laboratoire, se trouve une cellule robotisée compacte dans laquelle un Stäubli TX2-60 blanc prend en charge l'automatisation complète du Chronoscope Witschi M10. Ce qui frappe, c'est que le robot accomplit ses tâches presque sans bruit. De plus, le Chronoscope M10 est monté sur des silentblocks pour le désolidariser du reste de l’installation et éviter les vibrations.

Seul le chargement et le déchargement de la cellule avec les plateaux se fait manuellement. Toutes les autres étapes de manipulation sont assurées par le robot six axes Stäubli. Que ce soit la manipulation ou le comptage des plateaux, la prise et dépose des calottes, l’ouverture du capot de la machine de test, l’armement des mouvements, tout est pris en charge par le robot.

Toutes ces opérations sont cadencées pour respecter précisément les séquences de mesure des mouvements et garantir ainsi une parfaite fiabilité et répétabilité des mesures effectuées.

Chez Fleurier Ebauches SA, l'automatisation du Chronoscope Witschi M10 dépasse toutes les attentes : « Le robot six axes Stäubli exécute toutes les étapes de manipulation avec une précision extrême. De plus, le TX2-60 fonctionne en permanence à un niveau sonore très bas, ce qui exclut toute perturbation des contrôles acoustiques. De plus, avec son design avant-gardiste de salle blanche de niveau ISO 5, le robot s'intègre parfaitement dans notre environnement de production propre », se réjouit Sébastien Reuille.

Le personnel enthousiasmé par la cellule robotisée

La cellule robotisée a également été très bien accueillie par le personnel. La raison en est évidente : le chargement et le déchargement extrêmement monotones ainsi que le respect exact des intervalles de 24 et 42 heures, après lesquels les mouvements doivent passer la deuxième et la troisième série de tests, représentaient un grand stress pour le personnel. Aujourd'hui, tout est entièrement automatisé et les employés sont ravis de l’évolution de leur travail, devenu beaucoup plus motivant.

Depuis plus d'un an, la cellule fonctionne sans interruption, en trois équipes, 24 heures sur 24, de manière autonome, même les week-ends. Le fonctionnement automatique garantit que les mouvements peuvent entamer leur deuxième et troisième passage de contrôle de manière minutieusement planifiée. Cela libère de l'espace dans la planification du personnel et permet aux employés d'être beaucoup plus flexibles dans l'organisation de leur temps de travail, tout en se concentrant sur des tâches à plus forte valeur ajoutée.

MSM

Stäubli AG
EPHJ 2022 : stand D73

S'abonner à la newsletter maintenant

Ne manquez pas nos meilleurs contenus

En cliquant sur „S'abonner à la newsletter“, je consens au traitement et à l'utilisation de mes données conformément au formulaire de consentement (veuillez développer pour plus de détails) et j'accepte les Conditions d'utilisation. Pour plus d'informations, veuillez consulter notre Politique de confidentialité.

Dépliez pour les détails de votre consentement

(ID:48330875)