Rechercher

Production - Procédés - Processus - Congrès Congrès SMM 2013: de nombreuses pistes à suivre

| Rédacteur: Jean-Francois Pillonel

>> Une salle comble, des intervenants captivants dans leur majorité, une ambiance conviviale, une animation culturelle de grande classe, telles ont été les ingrédients du deuxième Congrès SMM, qui s’est déroulé le jeudi 5 décembre dernier au Forum de Messe Luzern. Le thème du Congrès, « Augmenter la productivité, optimiser les procédés » avait attiré 180 décideurs et spécialistes de l’industrie helvétique en Suisse centrale, par un temps maussade et humide. Au terme de cette journée, la satisfaction était de rigueur.

Entreprises liées

(MSM/G.Bordet)

Une majorité des interventions fut appréciée, ouvrant aux participants des pistes de réflexion pour améliorer leur production, apportant un autre regard sur leurs activités.

Le point sur la recherche

Konrad Wegener, de l’Institut pour les machines-outils et l’usinage de l’ETH de Zurich, présenta un état des lieux. La simulation des processus, l’approche scientifique de la production, l’augmentation de la précision des machines-outils, le développement des traitements de surface, les matériaux à fonctions, l'augmentation des exigences envers les prestations des machines, l’optimisation des techniques de mesures furent cités… Le micro-usinage par enlèvement de copeaux, la simulation de la formation du copeau furent aussi abordés, tout comme l’utilisation de la technique laser et des nouvelles technologies pour usiner dans l’infiniment petit, ainsi que la technique de fabrication additive.

Galerie d'images
Galerie d'images avec 19 images

Lean Management

Urs Hirt, de la société de conseil Staufen AG développa ce sujet. Si la Suisse bénéficie de bonnes écoles, d’employés possédant un bagage professionnel sérieux, elle peut encore améliorer ses méthodes de travail. De mauvais processus engendrent de grandes pertes de temps, alors que de bons processus augmentent l’efficacité et permettent de travailler en toute tranquillité. Seulement l’entier du développement d’une entreprise conduit à une entreprise Lean. Il est important de donner aux collaborateurs la possibilité de résoudre les problèmes.

L'entreprise évolue

Stefan Zatti, responsable de la vente et du marketing de la société Otto Hofstetter AG (outillage pour les fabricants de récipients en matière plastique), présenta l’évolution de la philosophie de l'entreprise durant ces 50 dernières années. Il mit en évidence les exigences du marché, la standardisation indispensable, la concentration sur le core business et le transfert des autres opérations chez des sous-traitants de confiance, l’importance du travail en équipe et le respect des normes. Il termina sa présentation teintée d’humour en affirmant que les meilleurs produits sont réalisés par du personnel motivé.

Des produits adaptés

Rainer Ludorf, vice-président Industrial & Technology chez Alsthom (Schweiz) AG présenta les difficultés auxquelles doit faire face une entreprise fabriquant des produits volumineux et complexes (turbo-alternateurs pour centrales électriques) destinés à des régions très différentes en ce qui concerne les attentes. Vendre en Chine avec des concurrents dont la qualité du produit est modeste est difficile. Il faut fixer un prix qui correspond à celui des concurrents alors que la qualité offerte est supérieure.

Josef Maushart, PDG du groupe Fraisa SA, expliqua la stratégie mise en place pour optimiser les coûts de production: répartition du travail 4 pays, réduction des gammes trop larges (gain 30% pour une diminution de 13% du nombre d’articles), production en Suisse avec des machines travaillant 140 heures par semaine, dont 36 avec un opérateur, automatisation des processus, regroupement des commandes, et enfin, utilisation d’un ERP.

La pensée positive

Bernhard Meier, directeur de Harmchromwerk Brunner AG et propriétaire de l’Institut Paul Meier (formation de vente et de conduite d’entreprises) parla avec humour des vertus de la pensée positive. La force d’innovation est à portée de chacun dans l’entreprise, quel que soit son rang. Le rire doit aussi avoir sa place dans l'entreprise. La motivation est le plus grand moteur pour obtenir un travail de qualité.

Outils de coupe et tôle

Peter Petri de Walter AG (fabricant d’outils), Reto Gisler de Iscar Hartmetall AG (outils de coupe) et Andreas Reiter de OC Oerlikon Balzers AG (technologie de surface pour outils de coupe) présentèrent le programme de vente de leurs sociétés respectives. Michael Merkle, chef de division chez Bystronic Laser AG, Bruno Vogelsang, propriétaire de Verwo AG, Enrico Wyss, responsable de la distribution chez Trumpf Maschinen AG et Walter Maurer, directeur et PDG du groupe Waterjet expliquèrent les avantages et points forts de l’utilisation de la tôle et des diverses manières de la travailler. En comparaison de pièces usinées, la pièce en tôle peu représenter un gain allant jusqu’à 85%.

Le phénomène Suisse

Jean-Claude Biver, président du Conseil d’administration de Hublot SA, mit en évidence le particularisme helvétique. C’est le pays qui dépose le plus grand nombre de brevets dans le monde. Du point de vue économique, avec 8 millions d’habitants, elle appartient aux 12 meilleures nations du monde. Sans avoir de plantation de café, elle compte dans ses rangs le leader mondial du café. Sans avoir de gratte-ciels, elle abrite le leader mondial des ascenseurs. Tout ceci prouve que l’innovation est indispensable à la survie de l'entreprise. Pour obtenir de l’or inrayable, Hublot a longuement collaborer avec l’EPFL, en injectant 800'000 CHF par année dans un programme de recherche, mais l’incroyable a été rendu possible. Pour conclure, Jean-Claude Biver illustra la nécessité d’innover par une image: Seul le poisson mort suit le courant. S’il vit, il va à gauche, à droite ou contre le courant. S’il va dans le courant, il va plus vite que lui. A l’image du poisson mort, l’entreprise qui ne pratique pas l’innovation est morte, elle aussi.

La 3e édition du Congrès SMM se déroulera le 4 décembre 2014 au Forum de Messe Luzern. Il traitera de la production de pointe pour les matériaux high tech. <<

Coordonnées :Vogel Business Media, Seestrasse 95, 8800 Thalwil, www.smm.ch

(ID:42488738)