Conception accélérée pour les horlogers

| Rédacteur: Jean-René Gonthier

Stéphane Moser, responsable de l'Agence Axemble Suisse à La Neuveville. (Image: Axemble Suisse)
Galerie: 1 photo
Stéphane Moser, responsable de l'Agence Axemble Suisse à La Neuveville. (Image: Axemble Suisse)

>> Interview avec Stéphane Moser, le responsable de l'agence Axemble Suisse et distributeur notamment de SolidWatch. Il s'agit d'un logiciel intégré à SolidWorks développé par le département R&D d'Axemble. Il est dédié au monde de l'horlogerie.

MSM: Quel est votre domaine d'activité et comment vous positionnez-vous dans votre secteur d'activités?

Stéphane Moser: Nous sommes intégrateurs de solutions informatiques pour l’industrie, principalement autour de la gamme Dassault Systèmes SolidWorks et des produits partenaires. Les logiciels que nous distribuons couvrent les besoins industriels suivants :

  • Conception 3D.
  • Simulation.
  • Réalisation de documents techniques.
  • Gestion de données techniques (PDM).

Nous sommes le seul intégrateur des solutions Dassault Systèmes SolidWorks en Suisse Romande.

MSM: Pouvez-vous décrire pour nos lecteurs vos produits les plus marquants?

Pour compléter ce thème
 
L’équipe SolidWatch
 
Liste des modules existants

Stéphane Moser: Notre produit phare est indubitablement Solidworks et surtout sa version horlogère SolidWatch. Ce dernier a pour vocation la mise à disposition de fonctionnalités permettant de répondre aux normes horlogères (NIHS), de gagner beaucoup de temps par une automatisation accrue des tâches. On atteint des rapidité de l'ordre de 10 à 100 fois plus élevées qu’avec SolidWorks. SolidWatch permet aussi d’éviter une suite de manipulations longues dans SolidWorks.

MSM: Sentez-vous une différence essentielle entre le marché français et notre marché intérieur?

Stéphane Moser: Le marché suisse romand est moins éclaté qu’en France : il y a moins de secteurs d’activités (horlogerie, machines-outils, médical…). Le Suisse est plus prompt à faire un investissement avec une vision et un amortissement à court et moyen terme.

Le Français achète plutôt un prix qu’une prestation de service. Par contre le marché romand est plus exigeant sur la qualité des prestations que nos voisins français.

MSM: Comment vous distinguez vous de la concurrence en terme d’approche de marché?

Stéphane Moser: Nous avons édité des solutions métiers dédiées aux problématiques de l’horlogerie : SolidWatch. D’une façon plus générale, à travers le portail mycadservices, nous fédérons une communauté de plus de 10'000 utilisateurs auxquels nous proposons des services et applicatifs exclusifs destinés aux bureaux d’études :

  • Base de connaissance.
  • E-Learning.
  • Forums.
  • Bibliothèques de composants.
  • Utilitaires exclusifs Axemble (qui apportent des fonctionnalités non couvertes par SolidWorks).

Ce site exclusif constitue un différenciateur très important face aux solutions concurrentes.

MSM: Quels sont vos rapports avec les Hautes Ecoles (Uni, EPFL) et les Ecoles d'ingénieurs (HES-SO notamment)?

Stéphane Moser: Plusieurs hautes écoles, ainsi que des écoles d’ingénieurs utilisent nos solutions avec leurs étudiants. Ce qui nous permet de mettre sur le marché du travail, des constructeurs ou ingénieurs connaissant nos produits.

MSM: Comment prévoyez-vous l'évolution des affaires dans votre secteur d'activité?

Stéphane Moser: C’est un marché en perpétuelle évolution, nous nous fixons une croissance de 20% par an sur les 3 prochaines années. Cette croissance se fera sur notre base installée et par acquisition de nouveaux clients sur la Suisse Romande. <<

Ajouter un commentaire

copyright

Cette contribution est protégée par le droit d'auteur. Vous voulez l'utiliser pour vos besoins ? Contactez-nous via: support.vogel.de/ (ID: 27802480 / Informatique)