Interview de Bernold Richerzhagen, directeur de Synova sur les nouveautés présentées par Synova à l'exposition EMO

Ciselage fin de composites ou de diamants

| Auteur / Rédacteur: Propos recueillis par Jean-René Gonthier, rédacteur en chef MSM / Jean-René Gonthier

La MCS 500 est une machine Synova de découpe laser dédiée à l'industrie de l'aviation.
La MCS 500 est une machine Synova de découpe laser dédiée à l'industrie de l'aviation. (Source : Synova)

La maîtrise du feu et de l'eau pour la découpe de diamants, c'est là le secret des machines Synova. En effet par la conjonction d'un faisceau laser contenu dans un jet d'eau les diamants peuvent désormais être finement taillés. Mais les horlogers peuvent aussi tirer parti de cette technologie.

Bien que les lasers secs soient efficaces pour la découpe des diamants, ils ont certaines limites. Dans les lasers secs, le faisceau laser diverge et les champs de découpe sont courts. En outre, les lasers secs produisent une grande quantité de débris de carbone qui adhère à la surface du diamant. Il y a aussi le risque de la fissure du diamant brut quand la chaleur du faisceau laser frappe une bulle d’air dans le diamant. Le laser guidé par jet d’eau de Synova évite ces inconvénients et diminue les pertes de matériel durant le processus de découpe.

Pour expliquer ce processus, il faut penser à deux technologies de découpe différentes. Imaginez un outil laser qui soit capable de découper un diamant sans aucun dégât thermique et un outil d'eau assez fort pour découper un diamant sans le fissurer. Il y a une trentaine d’années, Bernold Richerzhagen, doctorant de l'EPFL, a décidé de combiner ces deux méthodes coupantes. En 1996 après beaucoup d’expérimentation, il a révolutionné l'industrie du micro-usinage avec son invention, le laser guidé par jet d’eau. Jusqu’alors, la découpe au jet d’eau et le laser sec étaient bien établies comme des méthodes de découpe pour d’innombrables matières. Bernold Richerzhagen a combiné ces deux méthodes pour éliminer les limitations de chaque technique individuelle.

copyright

Ce texte est protégé par les droits d'auteur. Si vous désirez l'utiliser pour des besoins personnels veuillez consulter les conditions suivantes sur www.mycontentfactory.de (ID: 44850551 / Tendances)