igus propose des câbles dédiés aux applications en mouvement avec certificat EAC et CTP

chainflex paré pour lemarché eurasien

| Rédacteur: Gilles Bordet

Les certificats EAC et CTP pour les câbles chainflex facilitent l’accès au marché eurasien.
Galerie: 1 photo
Les certificats EAC et CTP pour les câbles chainflex facilitent l’accès au marché eurasien. (Image: igus)

>> Les plus de 1.000 câbles igus chainflex mis au point spécialement pour les mouvements dans les chaînes porte-câbles disposent en tout de près de 4.000 certificats. Ceux-ci évitent bien souvent aux clients de passer par des homologations spéciales parfois coûteuses tout en garantissant la sécurité de leurs machines. Les certificats englobent notamment CE, UL, CSA, Germanische Lloyd ainsi que salles blanches. Viennent maintenant s’y ajouter des câbles chainflex certifiés EAC pour le marché eurasien.

Le label EAC (Eurasian Conformity) existe depuis quelques années et équivaut à la désignation CE pour les pays européens.

En apposant ce label à leurs produits, les fabricants certifient qu’ils ont soumis leurs produits à la procédure de conformité nécessaire et que leurs produits sont maintenant aptes à être importés ou fabriqués dans les pays concernés.

La Russie, la Biélorussie et le Kazakhstan sont membres de ce groupe qui existe depuis 2011. Pour que les produits puissent porter le label EAC, ils doivent avoir été présentés à un bureau de certification homologué afin d’y être soumis à un processus de conformité.

« De nombreux câbles chainflex d’igus ont passé avec succès cette épreuve et ont donc maintenant le droit de porter le label de l’union douanière. De ce fait, les homologations spéciales sont superflues et le client gagne beaucoup de temps à l’importation », explique Rainer Rössel, Responsable de la gamme chainflex chez igus. « Nos câbles se distinguent par le fait qu’ils ont été mis au point et testés spécialement pour les applications en mouvement dans des chaînes porte-câbles et que nous pouvons ainsi en garantir la durée de vie. »

Testés, sûrs et donc garantis

Les plus de 1.000 références chainflex maintenant munies du label EAC ont été testées en vertu des normes correspondantes, dont notamment la directive russe sur les machines. En raison de leur structure spéciale et des matériaux utilisés, ces câbles dédiés aux chaînes porte-câbles sont les premiers à obtenir cette conformité en vertu des directives de l’union douanière eurasienne. De surcroît, 986 types de câbles chainflex ont obtenu le certificat CTP régissant la prévention contre le feu et très sévère. Ces câbles portent donc le label correspondant. Les nouvelles homologations EAC et CTP remplacent le certificat GOST-R auparavant nécessaire. igus ne se contente toutefois pas des examens exigés pour ces certificats et teste ses câbles dans son propre laboratoire de test, qui couvre 1.750 mètres carrés, pour pouvoir en garantir la durée de vie dans les chaînes porte-câbles. Plus de deux milliards de cycles de test y sont effectués tous les ans et les résultats en sont consignés dans la base de données igus afin de pouvoir prédire de façon fiable la durée de vie escomptée.

Les certificats des gammes de câbles chainflex conformes sont disponibles à l’adresse internet suivante : www.igus.ch/wpck/11033/chainflex_certificates. <<

Ajouter un commentaire

copyright

Cette contribution est protégée par le droit d'auteur. Vous voulez l'utiliser pour vos besoins ? Contactez-nous via: support.vogel.de/ (ID: 42838252 / Composants)