Reportage: Acteurs du monde de la tôlerie, Patric Métal SA

Carrosseries, protections et structures métalliques

| Rédacteur: Gilles Bordet

Bonne fidélité des collaborateurs

De par le type de travail effectué, Patric métal doit faire face à des grandes variations de charge de travail. Il est donc logique que cette PME recourt à des travailleurs temporaires. Marc Simon a une vision à long terme de l’évolution de l’entreprise : « Nous avons décidé de nous diversifier dans le secteur ferroviaire, dans l’engineering (pas forcément lié à de la production) et dans le domaine de l’acier inoxydable.

Séparer l’inox de l’acier

Toutefois pour travailler l’acier inoxydable, il fallait réaliser une séparation nette entre d’un côté les ateliers Acier et ferreux de Patric métal et de l’autre le travail sur les aciers inoxydables auprès de Patric inox.

Rappelons que le travail de l’inox ne supporte pas une atmosphère ferreuse pouvant générer des points de rouille. Ceci est particulièrement important pour des secteurs comme l’alimentaire ou le médical.

C’est pourquoi l’entité Patric inox a été placée volontairement sur un autre lieu soit à Colombier/NE juste en dessous de l’entreprise Patric concept. Actuellement il y a 6 à 10 collaborateurs qui y travaillent on y fait du pliage jusqu’au montage.

Revenons à Patric métal

Le nouveau secteur des activités ferroviaires prend de l’ampleur notamment dans la réalisation de travaux destinés à des fabricants de réservoirs. Rappelons que Patric métal est connu pour carrosser des machines outils célèbres, surtout celles dont les formes et rondeurs sont plutôt difficiles à mettre en œuvre. La société réalise quantité de cabines et structures et pour Marc Simon le fait d’être capable de réaliser des cabines étanches montre bien l’étendue des compétences maison. Ainsi ce n’est pas un hasard si le fabricant de machines Precitrame a choisi Patric métal pour réaliser sa « bulle», là le bel objet a aussi pour vocation d’être étanche malgré ses rondeurs.

MSM: Comment qualiferiez-vous l’esprit de votre entreprise ?

Marc Simon: Nous avons une excellente réputation dans la branche et une excellente expérience, nous sommes très pragmatiques.

MSM: Comment livrez vous les installations commandées ?

Marc Simon: Selon le désir du client soit clé en main déjà montées et assemblées ou en kit et pièces détachées.

MSM: Dans le domaine des carrosseries de machines-outils quels sont vos atouts ?

Marc Simon: Nous sommes notamment capable de faire des portes automatisées qui s’ouvrent en pivotant, longitudinalement ou par un glissement vertical, tout en incluant les normes de sécurité CE.

MSM: Que demander de plus aux fournisseurs de machines de tôlerie ?

Marc Simon: Nous avons besoin d’un service rapide et en langue française, ce dernier point laisse parfois à désirer. Dans notre atelier nous possédons des machines de marque Trumpf et Amada. Lors d’un éventuel nouvel achat d’une presse plieuse nous contacterons évidemment les trois leaders de la branche soit Amada, Bystronic et Trumpf.

MSM: Quelles sont les innovations majeurs dans votre atelier ?

Marc Simon: l’acquisition d’un système de dégrappage automatique après découpage au laser. Et dans le département peinture, nous disposons d’une installation de peinture à deux composants. Nous réalisons aussi du thermo laquage ou « pulver Technik » permettant de traiter des tôles de grandes dimensions par exemple du 2m x 2m x 4 m.

Notre installation de soudage robotisée nous garantit une répétitivité ainsi que d’une productivité accrue, atout essentiel par rapport aux techniques traditionnelles.

MSM: Quelles opérations ne pouvez vous pas réaliser en interne ?

Marc Simon: Nous sous-traitons l’usinage des pièces mécaniques, auprès de partenaires fidèles, tout en assumant l’entier de la responsabilité. Par contre nous savons faire de l’assemblage, du pré câblage électrique et de circuits pneumatiques.

On ne veut pas être un fabricant de produits de masse. Pour nous 200 pièces par an c’est déjà beaucoup. Nous sommes principalement actifs dans la production de cabines dans les secteurs des machines-outils, l’automation, de l’environnement greentech. <<

Contenu de l'article:

Ajouter un commentaire

copyright

Cette contribution est protégée par le droit d'auteur. Vous voulez l'utiliser pour vos besoins ? Contactez-nous via: support.vogel.de/ (ID: 43289916 / Tôlerie)