Reportage: Acteurs du monde de la tôlerie, Patric Métal SA

Carrosseries, protections et structures métalliques

| Rédacteur: Gilles Bordet

Galerie: 8 photos
(Image: MSM)

>> Reportage dans l’entreprise Patric métal SA. Une PME appartenant à Nugerol Holding SA. Dans cette société holding se trouve réunit plusieurs compétences complémentaires, liées par des synergies multiples en terme industrielle, dont font partie les sociétés neuchâteloises du groupe Patric.

Patric métal SA

Active depuis plus de 30 ans comme société spécialisée dans la tôlerie industrielle, cette entité est composée d’un bureau technique et d’industrialisation, d’un atelier de fabrication, d’un atelier de peinture et d’un atelier de montage. Forte d’une centaine de collaborateurs, elle promeut avec succès le concept de «Tôlerie intégrale ».

Patric concept SA

Cette société d’une quinzaine de collaborateurs est le spécialiste du sur mesure dans les domaines de l’engineering, de l’automation, des systèmes de transport et des équipements industrielles.

Patric inox SA

Cette entité de Patric group est fière de sa devise: «Stainless Steel Solutions». Trois S pour bien montrer la spécificité des applications industrielles réalisées en interne en acier inoxydable. Cela englobe l’engineering, la fabrication de sous-ensemble et aussi l’assemblage de solutions clé en main. C’est donc le travail de l’Inox sur des applications spécifiques dans des secteurs haut de gamme comme l’alimentaire, les applications chimiques et le secteur médical. Dans cette entité du groupe Patric se trouve concentré des compétences particulières tels que soudage certifié, finition par brossage ou polissage mécanique haut de gamme. En terme de produit spécifique représentatif des compétences internes on citera le Cabinet de l’Horloge Richard Mille, un cadeau du canton du Jura remis au Québec. Dans cette réalisation horlogère hors norme et hors dimensions habituelles, il est à noter que le support en acier inoxydable a été entièrement réalisé par Patric inox SA.

Revenons à la société Patric métal SA. Ses missions sont notamment la conception et l’industrialisation sur la base d’un cahier des charges établi avec le client portant sur des objets et produits métalliques à haute valeur ajoutée. Ce sont là des petites à moyennes séries.

Les compétences particulières de Patric métal SA

Patric métal dispose d’un bureau technique apte à exécuter des analyses de risques techniques et économiques, et des industrialisations. Depuis peu Patric métal a reçu la certification ferroviaire EN 15085-2 CL1, ce qui lui permet de s’ouvrir à d’importants marchés dédiés au matériel roulants ferroviaires. Dans ce nouveau secteur, des mandats commencent à affluer. Cette norme EN définit entre autre chose les spécificités de soudage ainsi que les procédures à suivre en lien avec ces travaux.

La rédaction du MSM a rencontré Marc Simon, Directeur opérationnel de Patric métal pour brosser un portait aussi objectif que possible de l’entreprise. Ainsi selon lui: « Patric métal est un partenaire capable de prendre en main l’ensemble de la chaine de valeur depuis la conception d’un produit sur écran jusqu’à sa réalisation incluant la livraison et toutes les étapes de fabrication». En bref, la société offre un service clé en main de A à Z et ce ne sont pas des paroles en l’air. J’ai effectivement visité les bureaux et atelier de cette PME et j’ai été surpris de constater que le bureau d’étude compte pas moins de 9 personnes, dont quelques ingénieurs. Et c’est là un signe qui ne trompe pas. Patric métal n’est pas qu’un sous-traitant, c’est un partenaire à part entière. La plupart des produits fabriqués dans ces ateliers sont de petites séries et même des pièces unitaires. Il faut donc d’importantes connaissances et compétences en tôlerie pour venir à bout de ces défis au quotidien.

A titre d’exemple, un fabricant de machine ayant pignon sur rue fait construire ses carrosseries aux Geneveys-sur-Coffrane, un autre y a fait développer l’enveloppe de sa machine « made by Patric métal » destinée à produire des outils spéciaux. D’autres clients demandent des bâtis ou des structures métalliques et là comme aime à le rappeler Monsieur Marc Simon «Toutes les déclinaisons d’aciers, ainsi que la perfection des finitions d’aspects tant dans les surfaces que dans les soudages de l’inox».

Dans ces cas là il s’agit de bien doser le brossage et le polissage des surfaces afin d’atteindre le plus rapidement possible l’état de finition requis (Ra).

Volume et grandes compétences

Patric métal ne fabrique pas que des prototypes mais elle exploite également toutes ses compétences dans la production de volume de pièces. Malgré le fait que le monde de la tôlerie est un peu le parent pauvre de la mécanique, plusieurs ingénieurs en possession de leurs diplômes HES prennent plaisir et de l’intérêt à leur travail dans ce monde somme toute assez fermé de la tôlerie. Et pourtant dans ce secteur il faut développer un maximum de créativité dans la conception de solutions et ensuite pour parvenir à produire plus efficacement.

A la question de savoir si Patric métal est une entreprise formatrice ? Marc Simon répond avec conviction : «Oui évidemment, nous sommes une entreprise formatrice avec un fort désir de formation et nous avons malgré tout de la peine à obtenir des intéressés » Certes il est difficile de voir affluer de nouveaux apprentis.

Patric métal a le souhait de former chaque année des apprentis menant au CFC de constructeur d’appareils industriels.

A l’heure actuelle, on compte un 30% de collaborateurs frontaliers.

Le bassin de main d’œuvre est suffisant mais il est nécessaire d’offrir aux nouveaux collaborateurs un complément de formation, une sorte de stage de perfectionnement d’environ 3 à 4 mois.

Contenu de l'article:

Ajouter un commentaire

copyright

Cette contribution est protégée par le droit d'auteur. Vous voulez l'utiliser pour vos besoins ? Contactez-nous via: support.vogel.de/ (ID: 43289916 / Tôlerie)