Injection plastique et industrie 4.0

Augmenter la rentabilité : un objectif d'industrie 4.0

| Auteur / Rédacteur: Dr.-Ing. Robert Vaculik, Kistler Group / Gilles Bordet

ComoNeo: Système et moniteur de surveillance d’injection pour une efficience maximale.
ComoNeo: Système et moniteur de surveillance d’injection pour une efficience maximale. (Source : Kistler Group)

L’industrie 4.0 est un sujet omniprésent dans divers secteurs de l’industrie et plusieurs approches sont adoptées pour en concrétiser l’application. Ce terme est maintenant communément utilisé pour désigner les efforts visant à automatiser, mettre en réseau et numériser une production.

A l’inverse des précédentes techniques d’optimisation, dont l’objectif principal était l’augmentation de la production, le modèle Industrie 4.0 englobe l’ensemble de la vie du cycle de production, en positionnant les intervenants humains au centre des préoccupations. Un excellent exemple serait la collecte et l’utilisation systématique de toutes les données indirectement liées au produit – notamment tout ce qui concerne son développement, sa fabrication ou son utilisation. Comme d’autres secteurs, l’industrie des procédés de plasturgie exploite les possibilités offertes par l’industrie 4.0 de diverses façons. L’objectif est de numériser et de mettre en réseau les données présentes à toutes les étapes du cycle de vie du produit afin de créer des synergies et d’atteindre le but ultime : rendre le procédé plus rentable.

Dans le domaine de l’injection plastique, les capteurs incorporés dans les moules permettent le suivi des procédés de production, en augmentant ainsi la transparence et l’efficacité. Le suivi de la pression dans les empreintes de moules a particulièrement prouvé son utilité car il garantit la qualité de la pièce moulée. La surveillance et le tri automatique des rebuts basés sur la pression dans l’empreinte est depuis longtemps un standard dans de nombreux secteurs sensibles et cette technologie permet aux entreprises de réduire leurs coûts de manière substantielle. Rassembler des données obtenues dans un environnement de production virtuel permet même d’aller bien au-delà des simples cycles de moulage par injection pris individuellement, toutes les séquences de la production pourront être surveillées et optimisées.

copyright

Ce texte est protégé par les droits d'auteur. Si vous désirez l'utiliser pour des besoins personnels veuillez consulter les conditions suivantes sur www.mycontentfactory.de (ID: 44883489 / Composants)