Apprentissage d’agent technique des matières synthétiques à Fribourg

Apprentissage d’ATMS

| Auteur / Rédacteur: Philippe Morel, rédacteur indépendant / Holger Zietz

D’une durée de quatre ans, la formation d’ATMS (agent technique des matières synthétiques) se fera en commun avec celle de polymécanicien durant les deux premières années.
Galerie: 1 photo
D’une durée de quatre ans, la formation d’ATMS (agent technique des matières synthétiques) se fera en commun avec celle de polymécanicien durant les deux premières années. (Source : FREDERIC MEYER)

Le Plastics Innovation Competence Center en collaboration avec le Swiss Plastics Clusters met sur pied une formation pour les apprentis ATMS. La rentrée 2019 verra y débuter la première volée pour autant que les entreprises du réseau et de la région jouent l’intéressante carte de l’apprentissage.

Dès septembre 2019, les jeunes Romand-e-s qui souhaitent entamer un apprentissage d’agent technique des matières synthétiques pourront le faire à Fribourg, une ville idéalement située en termes d’accessibilité.

C’est sur le site de blueFactory, situé à quelques centaines de mètres de la gare CFF, et au sein du Plastics Innovation Competence Center (PICC), une plate-forme d’innovation commune à trois instituts de la Haute école d’ingénieurs et d’architectes de Fribourg, que se dérouleront les cours interentreprises.

D’une durée de quatre ans, la formation d’ATMS se fera en commun avec celle de polymécanicien durant les deux premières années. En plus d’élargir leur horizon professionnel, cela permettra aux apprenti-e-s de travailler sur toutes les étapes de mise en forme des plastiques auxquels ils auront à faire en tant qu’ATMS.

Pour qu’une telle offre de formation puisse voir le jour et perdurer, il est nécessaire que les entreprises de Suisse occidentale actives dans le domaine de la plasturgie jouent le jeu de l’apprentissage. Cela nécessite certes des ressources et un investissement en temps et en argent mais apporte de nombreux plus à une entreprise.

Former des apprentis : un investissement rentable

En effet, la présence d’apprenti-e-s bénéficie également aux employés et aux entreprises formatrices. La Société des employés de commerce vous en donne les raisons. Il y a de nombreuses bonnes raisons de devenir une entreprise formatrice. Non seulement elles offrent un lieu de formation et contribuent à ce que des jeunes disposent d'une base solide pour leur vie professionnelle, mais elles permettent aux employés de devenir des formateurs, une fonction à la fois gratifiante et qui leur permet d’enrichir leur bagage professionnel et pourquoi pas de mettre leurs compétences au profit de toute l’entreprise dans le cadre de la formation du personnel.

L’apprentissage comprend deux phases: une phase d’investissement et une phase de rentabilité. Dans la première, on investit dans les apprentis: il faut beaucoup les encadrer. Ils sont souvent à l’école professionnelle ou aux cours interentreprises. En deuxième partie d’apprentissage par contre, l’investissement porte ses fruits. Les apprentis sont devenus autonomes et effectuent des tâches plus exigeantes.

Les apprentis acquièrent également des qualifications et des compétences utiles aux entreprises. Les informations qu’ils reçoivent à l’école professionnelle et les idées qu’ils y développent représentent également un plus pour leur employeur. Sans compter leurs approches parfois nouvelles et originales sur de vieux problèmes. Enfin, la formation d’apprentis donne l’image positive d’une entreprise responsable et impliquée dans sa région.

MSM

Ajouter un commentaire

copyright

Ce texte est protégé par les droits d'auteur. Si vous désirez l'utiliser pour des besoins personnels veuillez consulter les conditions suivantes sur www.mycontentfactory.de (ID: 45348928 / Agenda)