Rechercher

Blaser Swisslube accumule des connaissance grâce à son centre technique Allier des compétences en usinage et du savoir-faire en lubrification

| Rédacteur: Jean-René Gonthier

>> Sur près de 300 m2, le fabricant de lubrifiants Blaser Swisslube a récemment agrandi son centre technique ultramoderne au sein du siège principal situé à Hasle-Rüegsau. Depuis 4 ans, les lubrifiants réfrigérants nouvellement développés y sont testés et les diverses opérations d'usinage des clients et partenaires sont effectuées en conditions très proches de la production industrielle.

Entreprises liées

Percage de trous profonds, jusqu'à 200mm.
Percage de trous profonds, jusqu'à 200mm.
(Image: Blaser Swisslube AG)

Le centre technique permet aux spécialistes d’usinage de Blaser de proposer aux clients une plus-value effective au niveau du lubrifiant, ce qui leur donne la possibilité d'optimiser leur productivité, leur rentabilité et leur qualité d'usinage. Les résultats des tests qui en découlent en offrent la démonstration de manière impressionnante.

Un endroit idéal pour simuler et tester en grandeur nature

Deux centres d'usinage à 5 axes, un centre de tournage et de fraisage, une affûteuse d'outils à 5 axes ainsi que deux nouveaux postes de travail CAD/CAM: dans le centre technologique fondé fin 2008, Blaser Swisslube a créé les conditions optimales pour pouvoir simuler et tester les toutes nouvelles technologies d’usinage. «Ceci nous permet d'assister encore mieux nos clients dans l'augmentation de leur productivité ainsi que dans l'amélioration de leur rentabilité et qualité d'usinage», explique le directeur, Marc Blaser. En plus des tests sur les lubrifiants réfrigérants nouvellement développés pour l'usinage de différents matériaux ainsi que la simulation proche de la pratique en situation de fabrication, l'infrastructure permet également d‘organiser des séminaires sur l’usinage, au siège de la maison Blaser, à Hasle-Rüegsau. En collaboration avec des clients, des universités, des hautes écoles ou des associations spécialisés, les technologies d’usinage innovantes ainsi que les toutes nouvelles matières sont testées avec différents lubrifiants réfrigérants, ce qui permet d'optimiser et de faire évoluer non seulement les processus, mais aussi les lubrifiants.

Galerie d'images

Galerie d'images avec 5 images

Test 1: perçage profond 18 fois plus rapide

L'influence des lubrifiants réfrigérants dans le processus d’usinage est souvent sous-estimée, comme le montre nettement un projet réalisé dernièrement en collaboration avec l'Université technique d'Aix-la-Chapelle. L'objectif du projet était de réduire au maximum le temps d'usinage d'un perçage profond dans de l'acier de traitement, temps qui était jusqu'à maintenant de trois minutes pour une qualité constante. L'Université technique d'Aix-la-Chapelle avait, pour cet usinage, utilisé une huile de coupe conventionelle pour le perçage profond jusqu'à sa collaboration avec Blaser Swisslube.

Situation initiale:

  • Opération: perçage profond, diamètre 8 sur une profondeur de 200 mm
  • Pré-usinage: perçage pilote de même diamètre sur une profondeur de 16 mm
  • Matière: 42 CrMo4 + QT, résistance à la traction 1000 MPa
  • Type de machine: Mazak Variaxis 500
  • Outil: Kennametal et outils de perçage Titex
  • Paramètres de coupe: Vc 120 m/min, f 0.25 mm/tour

Pour optimiser cette opération exigeante de perçage, l'outillage, la stratégie de perçage, les paramètres de l’usinage, l'arrivée du liquide de refroidissement et le produit réfrigérant ont été testés et adaptés minutieusement. Le lubrifiant réfrigérant miscible à l'eau est injecté à haute pression (60 bar) à travers l'outil pour assurer une évacuation des copeaux sans perte de temps. Pour ce faire, il est décisif de choisir un lubrifiant réfrigérant qui n'a pas tendance à la formation de mousse lorsqu'il est injecté à haute pression. Il faut impérativement empêcher que des bulles d'air se forment dans l'émulsion, car elles perturbent aussi bien l'effet refroidissant que l'évacuation des copeaux.

Les trois minutes d'origine par trou ont pu être réduites au final à un temps de perçage de dix secondes pour une profondeur de 200 mm - une efficience multipliée par 18.

Vidéo du perçage en profondeur: à découvrir ici: www.blaser.com/deepholedrilling

Test 2: augmentation de la durée de vie de l'outil

Un autre projet réussi du centre technologique traitait de l'usinage d'une pièce en titane. Grâce à l'utilisation du lubrifiant réfrigérant optimal, il a été possible d'augmenter la durée de vie de l'outil de plus de 30% dans le cadre de la production en série par rapport à un lubrifiant réfrigérant conventionnel.

Situation initiale:

  • Opération: fraisage (l’usinage de poche)
  • Matière : titane TiAl6V4
  • Type de machine: Mazak Variaxis 500
  • Outil: fraise Sandvik VHM
  • Paramètres de coupe: Vc 160 m/min, fz 0.15 mm, ap 25 mm, ae 0.9 mm, tea° 32 (angle de coupe)

Le projet test consistait à fraiser deux pièces en titane identiques. Pour ce faire, les pièces ont été fabriquées sur la même machine Mazak, avec le même outil ainsi qu'un programme de fraisage de 3D Concepts. Un lubrifiant réfrigérant différent a été utilisé pour chacune des deux pièces.

Avec le lubrifiant réfrigérant conventionnel, il a été possible de fabriquer une pièce et demie avant d'interrompre l'usinage pour cause d'usure de l'outil. La fraise, entièrement constituée de métal dur, a subi une contrainte extrême et, en plus des signes d'usure habituels, présentait également de nettes cassures sur les arêtes de coupe. Avec un nouveau lubrifiant réfrigérant spécialement développé pour l’usinage du titane, il a été possible d'usiner deux pièces complètes sans que le critère d'immobilisation fixé auparavant (usure de 0,2 mm) ne soit atteint - une considérable augmentation de la performance.

Du lubrifiant réfrigérant à l'outil liquide

Marc Blaser, directeur: «Les deux projets montrent que les facteurs de productivité, de rentabilité et de qualité d'usinage dépendent en très grande partie du choix et de la qualité du lubrifiant réfrigérant ainsi que du savoir-faire des spécialistes d’usinage.» En plus du lubrifiant réfrigérant optimal, c'est le savoir professionnel des experts de Blaser dans le domaine du conseil qui précède la vente, de la recherche et développement dans les laboratoires, mais également dans le centre technologique ainsi que dans le service après-vente qui apportent aux partenaires un profit mesurable. «Grâce à cette compétence professionnelle, un lubrifiant réfrigérant devient un outil liquide, c'est-à-dire une solution adaptée avec précision aux besoins du partenaire.» <<

(ID:42254670)