Rencontre et interview avec Sébastien Perroud directeur de NUM

Agilité et expertises dans l'automation

| Auteur / Rédacteur: Jean-René Gonthier, rédacteur en chef MSM / Jean-René Gonthier

Sébastien Perroud, directeur de NUM AG.
Galerie: 5 photos
Sébastien Perroud, directeur de NUM AG. (Source : MSM)

NUM produit non seulement des CNC haut de gamme, mais propose aussi de larges services d’ingénierie, se déclinant en autant d'expertises adaptées aux machines de production. Interview de Sébastien Perroud, le nouveau directeur, dans le cadre du salon SINDEX 2018.

NUM est active dans les machines spéciales, machines transfert, machines de coupes, d'affûtage d’outils, centres d'usinage de taillage d'engrenages. En bref, dans tous les cas où une solution classique n'est pas optimum, les ingénieurs de NUM peuvent dès lors proposer des solutions adéquates.

MSM : En Suisse NUM est implanté sur plusieurs sites. Quelles sont les responsabilités et raisons d’être de ces sites ?

Sébastien Perroud : Nous avons trois sites, d’une part le siège principal à Teufen, la succursale de Bienne ainsi que celle de Linz en Autriche, qui est également directement attachée à la Suisse.

A Bienne, nous sommes à proximité de nos clients francophones et avons des ingénieurs avec des compétences axées sur les micro-technologies. Depuis Linz, nous répondons aux demandes spécifiques de nos clients dans le domaine notamment de la découpe jet d’eau et assurons le service après-vente dans cette région. Ces implantations géographiques délocalisées sont importantes pour NUM, car nous voulons être proches de nos clients.

MSM : NUM est très connu pour ses CNC et pour NUMROTO, pourquoi les autres produits et prestations de votre entreprise ne sont pas plus connus, tel que les entraînements, moteurs et accessoires ?

Sébastien Perroud : Ceci vient du fait que nous proposons aux clients des solutions complètes et que nos entraînements ont été développés pour être au mieux adaptés aux besoins de nos CNC et communiquent avec celles-ci via un bus de terrain dédié.

Ceux-ci peuvent être utilisés donc uniquement de pair avec notre CNC.

Pour les moteurs, la situation est quelque peu différente. Nous travaillons avec des partenaires qui commercialisent nos moteurs sous leur propre marque. Ainsi, le logo de NUM n’est pas présent sur tous les moteurs que nous produisons, mais uniquement sur ceux qui sont livrés avec notre CNC. A noter que nous venons de lancer notre propre gamme de moteurs couple, afin de compléter notre portefeuille de produits dans ce domaine.

MSM : Quels sont les principaux secteurs ou NUM est présent dans le monde industriel ?

Sébastien Perroud : Nous nous focalisons sur l’automatisation de machines de production. Concrètement, nos clients sont des constructeurs de machines-outils, qui cherchent une CNC extrêmement performante et flexible.

Au cours de nos plus de 50 années de présence sur ce marché, nous avons touché à tous les secteurs de la machine-outil. Aujourd’hui, nous sommes principalement actifs dans l’affûtage d’outils, la machine de transfert, la rectification, le taillage d’engrenage, l’usinage du bois ou encore la découpe laser et jet d’eau.

MSM : Quelle est votre fonction exacte au sein de de l’entreprise NUM, quelle en est la raison ?

Depuis le début de l’année 2018, je suis directeur du NTC (NUM Technology Center) Suisse au siège de Teufen, dans le canton d’Appenzell Rhodes-Extérieures (à 4 km de Saint-Gall). Cette fonction comporte différentes facettes, que ce soit la gestion des ventes en Suisse et en Autriche, la responsabilité du développement et des ventes internationales du software NUMROTO, la gestion des projets de l’équipe d’application, la production d’armoires électriques ou encore le service après-ventes. C’est un beau défi, intéressant et varié, et je suis entouré d’une solide équipe, sur laquelle je peux compter et qui est la base du succès de NUM.

MSM : Avez-vous pu vous intégrer facilement à l’équipe ?

Sébastien Perroud : Oui, l’intégration a été très bonne. Le fait d’avoir dirigé le bureau de Bienne, puis d’avoir quitté quelques années NUM pour revenir au siège à Teufen a facilité cette intégration. Je trouve que ces quelques années externes à NUM ont étés très positives pour ma fonction actuelle.

MSM : Quels sont les implications de NUM dans l’industrie 4.0 ?

Sébastien Perroud : Industrie 4.0 est un terme qui est actuellement partout et il y a une quantité de solutions qui émergent. Par rapport à ceci, nous avons une approche très pragmatique. Nous proposons des interfaces pour que les clients puissent accéder à toutes les informations de la CNC nécessaires pour réaliser leur projet. Nous personnalisons aussi ces interfaces selon les demandes des clients. En parallèle, nous travaillons sur des thématiques qui sont liées à la technologie des machines, comme par exemple les aspects de monitoring préventif. C’est ici que NUM apporte une vraie valeur ajoutée dans ce domaine.

MSM : Quels sont les nouveaux défis qui vous attendent à la tête de l’entreprise NUM ?

Sébastien Perroud : Bien que nous soyons une entreprise internationale avec nos propres structures dans plus de 10 pays, NUM est et reste avant tout une PME suisse, avec en effet quelques beaux défis à relever dans le futur.

Notre entreprise doit continuer à se démarquer au niveau mondial et à se réinventer en permanence, afin de rester concurrentielle et attractive par rapport à nos concurrents qui sont de grands groupes avec des sites de productions en Europe de l’Est ou en Asie. Nous constatons et subissons aussi la réduction des cycles de vie des produits. Ceci a des conséquences sur notre organisation, car nous voulons rester fidèles à notre philosophie de longévité de nos produits et de longues disponibilités de pièces de rechanges.

Comme beaucoup de PME en Suisse, NUM est en train de planifier la transition vers la nouvelle génération. Nous avons un bon nombre de collaborateurs qui sont dans l’entreprise depuis des décennies et vont partir à la retraite ces prochaines années. C’est un joli défi humain qu’assurer cette transition, tout en conservant le savoir-faire acquis et conservé depuis des années.

MSM : NUM est donc synonyme de collaborateurs fidèles...

Sébastien Perroud : Oui, NUM est une entreprise unique en son genre et les collaborateurs sont fidèles et reviennent. Je ne suis pas le seul à avoir fait cette démarche ! C’est aussi dans ce sens que nous prenons les changements en douceur lors d’un départ à la retraite, nous prévoyons à long terme le passage de témoin avec le nouveau collaborateur.

MSM : Mis à part la CNC, que propose NUM ?

Sébastien Perroud : La base de notre métier, c’est la CNC. Mais nous proposons aussi de nombreux logiciels qui sont des solutions taillées sur mesure pour les domaines dans lesquels nous sommes présents, dont par exemple NUMROTO.

D’autre part, nous réalisons beaucoup de projets de développement, que ce soit des interfaces graphiques, de la programmation d’automates et de fonctions spécifiques en temps réel ou encore le développement et la production d’armoires de câblages. Nous faisons ceci pour répondre au mieux aux demandes de nos clients et leur donner des USPs (Unique Selling Propositions).

Je compare souvent NUM Suisse à un bureau d’ingénieur, intégrateur de nos propres CNC, avec l’énorme avantage que nous connaissons par cœur les produits intégrés. MSM

Ajouter un commentaire

copyright

Ce texte est protégé par les droits d'auteur. Si vous désirez l'utiliser pour des besoins personnels veuillez consulter les conditions suivantes sur www.mycontentfactory.de (ID: 45607829 / Production)