Interview d'une personnalité de l'industrie — Francis Koller, président de la commission marketing de l'AFDT AFDT : un acteur incontournable du décolletage

de Auteur : Gilles Bordet, rédacteur MSM

L'AFDT, l'Association des Fabricants de Décolletages et de Taillages, est engagée depuis sa création dans la promotion indéfectible de sa branche d'activité.

Fournisseurs liées

« Les entreprises de décolletage sont prêtes à passer le cap de l'industrie 4.0, mais pour beaucoup d'entre elles, une remise en question de leur organisation sera nécessaire », Francis Koller, président commission marketing de l'AFDT.
« Les entreprises de décolletage sont prêtes à passer le cap de l'industrie 4.0, mais pour beaucoup d'entre elles, une remise en question de leur organisation sera nécessaire », Francis Koller, président commission marketing de l'AFDT.
(Source : Adobe Stock)

Les membres de l'association, plus de 70 aujourd'hui, peuvent compter sur l'AFDT pour représenter leurs intérêts auprès des pouvoirs publiques et renforcer leurs avantages concurrentiels sur la scène économique.

Comment se porte l'industrie du décolletage après ces deux années exceptionnelles et quels sont les défis qui l'attendent ?

Galerie d'images

Pour répondre à ces questions nous laissons la parole à Francis Koller, président de la commission marketing de l'AFDT.

MSM : Comment se porte l'industrie du décolletage en Suisse ?

Francis Koller : Comme la plupart des secteurs, l'industrie du décolletage a souffert de cette longue période de pandémie. Période qui a fortement ralenti les activités des marchés. Mais le monde industriel est rompu à ce genre de situation et a su s'adapter très vite à cette crise de sorte d'être prêt dès la reprise des activités, ce qui est le cas depuis quelques mois. Bien que cette reprise soit toutefois souvent gênée par des contraintes supplémentaires liées aux coûts de la matière première et aux délais d'approvisionnement.

Quels sont les défis futurs qui attendent les entreprises de décolletage ?

Les défis qui attendent les entreprises de décolletage sont relatifs aux ressources humaines et aux diverses évolutions technologiques.

S'agissant des ressources humaines, l'industrie du décolletage, comme beaucoup d'autres industries techniques, manque et manquera de personnel qualifié. Notre association professionnelle insiste depuis de nombreuses années sur l'importance de la formation professionnelle. Auprès des entreprises qui ne forment pas d'apprentis, elle rappelle que former des apprentis est un investissement pour le futur. Mais également auprès des élèves, des parents et des enseignants pour présenter et valoriser les métiers concernés.

En ce qui concerne l'évolution technologique, les entreprises de décolletage doivent faire face ou plutôt saisir l'opportunité de ce que d'aucuns appellent l'industrie 4.0, l'industrie du futur ou la quatrième révolution industrielle… Peu importe le titre, le fait est que ce concept correspond à une nouvelle façon d'organiser les moyens de production. Les entreprises de décolletage sont prêtes à passer ce cap mais pour beaucoup d'entre elles, une remise en question de leur organisation sera nécessaire.

À ceci s'ajoute les conséquences des futures normes excluant, par exemple, l'usinage de matières au plomb. Il s'agit ici aussi de se préparer à affronter ces nouvelles contraintes.

Que propose l'AFDT en matière de formation ?

Notre association soutient les institutions de formation telles que CIP Technologie à Tramelan et les CAAJ (Centre d'apprentissage de l'Arc jurassien) à La Chaux-de-Fonds et à Moutier.

CIP Technologie étant plus spécifiquement actif dans la formation continue et les CAAJ dans la formation d'apprentis.

La formation professionnelle initiale est développée sur la base des besoins du monde du travail et est périodiquement révisée. Le cas échéant, elle est adaptée aux développements économiques, écologiques, sociaux et didactiques. Nous participons activement aux travaux de la réforme en cours.

Pourquoi une formation spécifique aux métiers du décolletage ?

Les métiers du décolletage sont en fait une spécialisation des métiers de la mécanique qui sont le praticien en mécanique, le mécanicien de production, le polymécanicien et le micromécanicien. Pour les apprentissages débouchant sur un Certificat fédéral de capacité, les apprentis bénéficient d'une formation de base commune puis sont répartis par spécialisation telle que le décolletage.

Ceci permet une formation parfaitement adaptée aux objectifs de l'apprenti et aux besoins du maître d'apprentissage. Cette formation spécifique est nécessaire compte tenu des exigences technologiques pointues du domaine du décolletage.

Que fait l'AFDT en matière de soutien à l'innovation ?

Notre association participe activement au développement de l'atelier connecté unique en Suisse situé dans les locaux de CIP Technologie à Tramelan en finançant notamment l'important développement digital. Elle est également partenaire des Journées des décolleteurs organisées avec CIP Technologie, organise régulièrement des Journées technologiques, des tables rondes et collabore activement avec des institutions à haute valeur ajoutée telles que ARCM et la division ingénierie de la HE-ARC.

S'abonner à la newsletter maintenant

Ne manquez pas nos meilleurs contenus

En cliquant sur „S'abonner à la newsletter“, je consens au traitement et à l'utilisation de mes données conformément au formulaire de consentement (veuillez développer pour plus de détails) et j'accepte les Conditions d'utilisation. Pour plus d'informations, veuillez consulter notre Politique de confidentialité.

Dépliez pour les détails de votre consentement

Le 13 mai aura lieu l'inauguration de « AtelierDéfi ». Pourriez-vous nous en dire plus à ce sujet et quelle est l'implication de l'AFDT dans ce projet ?

Ce projet consiste en un micro atelier de décolletage connecté constitué de matériel et de logiciels modernes mis en prêt par plusieurs acteurs de l'industrie régionale. Il est doté de modules performants permettant de présenter les outils de gestion industrielle actuels et futurs et de valoriser le futur technologique auprès des professionnels de la branche du décolletage.

Il est le lieu idéal pour promouvoir l'image du décolletage auprès des écoliers, parents et enseignants en présentant une réalité attrayante du décolletage d'aujourd'hui et de demain. Nous soutenons ce projet unique en Suisse.

La pandémie de COVID a mis à mal beaucoup d'entreprises en matière d'approvisionnement. La guerre en Ukraine déstabilise les marchés et fait planer le risque d'une récession et d'une inflation. Face à des crises mondiales aussi soudaines que brutales quels sont les outils à disposition de l'AFDT pour soutenir ses membres ?

Notre Association professionnelle soutient les démarches qui peuvent être sollicitées ponctuellement quant à la représentation des intérêts de la branche auprès des pouvoirs publics par exemple en ce qui concerne les aides de l'État relatives aux RHT.

Industrie 4.0 et toutes les machines-outils modernes reposent entièrement sur les technologies des semi-conducteurs. Un retour de force à court ou moyen terme de Taïwan au sein de l'empire du milieu nous priverait de 70 % de la production mondiale de semi-conducteurs. Peut-on se prémunir d'un tel scénario et y-a-t'il déjà des initiatives pour assurer notre approvisionnement en semi-conducteurs en cas de pénurie ?

L'industrie en général et les fabricants de machines en particulier souffrent déjà de ces difficultés d'approvisionnement qui mettent à mal les plannings de livraison des machines actuellement nécessaires aux entreprises de décolletage pour répondre aux besoins actuels du marché. Il est très difficile de faire des prévisions car la maîtrise de ces événements nous échappe totalement.

Il semble que des méga projets de fabrication de semi-conducteurs soient en cours en Europe, notamment en Allemagne. On parle ici de dizaines de milliards d'euros d'investissements. Mais peut-être est-ce le prix à payer…

Le film « Les héros du tour » a rencontré un vif succès. On constate avec regret en regardant ce magnifique film de Bertrand Theubet que tout un pan de notre savoir-faire historique est en train de disparaître alors qu'un important parc de décolleteuses à cames est toujours en service dans de nombreux pays. Y-a-t-il encore un avenir pour ces merveilleuses machines mécaniques dont plus personne ne semble vouloir assurer le service ?

Je suis d'accord avec vous lorsque vous mettez en évidence le magnifique film de Bertrand Theubet et son vif succès.

Je suis moins d'accord en ce qui concerne la disparition d'un savoir-faire historique. Ce savoir-faire existe bien encore, surtout dans l'Arc jurassien. Il repose justement sur ce riche passé évoqué dans le film et s'est formidablement développé car il est dans l'ADN des femmes et des hommes de notre région, région qui a toujours été très innovante surtout dans le domaine de la microtechnique.

Vous êtes un peu sévère lorsque vous dites que plus personnes ne veut assurer le service des « merveilleuses machines mécaniques ». Je vous suggère, en toute amitié, de faire un tour au SIAMS, vous y trouverez assurément plusieurs entreprises qui sont justement spécialisées dans ce domaine. (Ndlr : par exemple, Seuret SA, UniParts Sàrl, Robert & Schneider SA, Ventura Mecanics SA)

L'AFDT sera bien évidemment présente au SIAMS en avril. Quels seront les thèmes mis en avant par l'association cette année ?

Notre association AFDT, et ses partenaires CIP Technologie et FAJI SA organisent pour la 13e fois la Plateforme décolletage. Il s'agit d'un stand commun du décolletage. Cette année, ce sont 17 entreprises qui présenteront leurs produits et savoir-faire dans des vitrines décorées avec originalité.

C'est une occasion unique pour le visiteur de découvrir l'extraordinaire diversité des pièces de haute précision fabriquées par ces entreprises de pointe de l'Arc jurassien. Pièces finalement destinées à des domaines de technologies avancées telles que le médical, l'horlogerie, l'aéronautique, l'automobile, la connectique et bien d'autres…

Cette activité confirme bien notre mission : « Faire de l'industrie du décolletage de Suisse romande un acteur industriel de premier plan et doter cette industrie d'une image technologique innovante suscitant l'intérêt des jeunes quant au choix d'un métier et la fierté des acteurs de ce domaine ». MSM

AFDT au SIAMS 2022

Halle 1.2, stand A1/B1

(ID:48093655)