Le Rapport Sécurité 2018 de Check Point sur la vulnérabilité des entreprises faces aux cyberattaques tire la sonnette d'alarme

97 % des entreprises ne sont pas préparées face aux cyberattaques de 5e génération

| Rédacteur: Jérémy Gonthier

En tant que leader dans le domaine de la cybersécurité, l'objectif de l'entreprise en publiant ce rapport est de fournir à toutes les parties concernées une compréhension du paysage des menaces de 5e génération et, surtout, des moyens de s'en protéger.
En tant que leader dans le domaine de la cybersécurité, l'objectif de l'entreprise en publiant ce rapport est de fournir à toutes les parties concernées une compréhension du paysage des menaces de 5e génération et, surtout, des moyens de s'en protéger. (Source : Checkpoint)

Une vue d’ensemble sur le paysage des menaces dans lequel les cyberattaques de 5e génération deviennent de plus en plus fréquentes.

Cyber sécurité – Check Point® Software Technologies Ltd., l'un des principaux fournisseurs de solutions de cybersécurité dans le monde, a publié son Rapport Sécurité 2018. Le Rapport Sécurité 2018 examine les problèmes auxquels sont confrontés les professionnels de la sécurité informatique du monde entier dans tous les secteurs, et fournit aux directions et aux professionnels de la cybersécurité les informations dont ils ont besoin pour protéger leur entreprise contre les cybermenaces de 5e génération.

S'appuyant sur de nombreuses enquêtes menées auprès de professionnels de l'informatique et de cadres de direction, ainsi que sur Check Point Threat Cloud et ses rapports Threat Intelligence, le Rapport Sécurité 2018 examine les menaces modernes ciblant différents secteurs, dont notamment la santé, l’industrie et les administrations publiques. Le rapport constate que plus de 300 applications mobiles dans des boutiques d'applications réputées et de confiance sont infectées par des logiciels malveillants, tandis que le nombre de menaces dans le Cloud, d’attaques d’extraction de cryptomonnaie et de vulnérabilités dans les objets connectés, ne cesse d’augmenter.

« Nous assistons à une nouvelle génération de cyberattaques. Reposant sur des technologies dérobées à des états, ces attaques de 5e génération sont multivecteurs, rapides et à grande échelle » déclare Peter Alexander, Directeur marketing de Check Point Software Technologies. « Malgré cela, 77 % des DSSI s’inquiètent du manque de préparation de leur entreprise face à ces attaques modernes, et la grande majorité des infrastructures de sécurité des entreprises est terriblement obsolète. Le Rapport Sécurité 2018 fournit des connaissances, des renseignements, des solutions et des recommandations sur la manière de stopper ces attaques. »

Afin d’obtenir encore plus d'informations sur le paysage moderne des menaces, Check Point a interrogé 443 professionnels de l'informatique et de la sécurité dans le monde entier sur les défis auxquels ils sont confrontés pour se prémunir des attaques de 5e génération. Les résultats de l'enquête renforcent les conclusions du Rapport Sécurité sur la vulnérabilité structurelle des entreprises aux menaces de 5e génération, soulignant notamment que le niveau de sécurité de la plupart des entreprises a au moins dix ans ou deux générations de retard.

Ajouter un commentaire

copyright

Ce texte est protégé par les droits d'auteur. Si vous désirez l'utiliser pour des besoins personnels veuillez consulter les conditions suivantes sur www.mycontentfactory.de (ID: 45296864 / Tendances)