Une automation parfaite : Stabro peut produire 72 heures sans intervention humaine.

72 heures de production sans personnel

| Auteur / Rédacteur: Matthias Böhm, rédacteur en chef SMM / Marina Hofstetter

Le système de préhension

Le système est équipé d'un robot à bras articulé à 6 axes. La pince est une pince standard Schunk modifiée qui, grâce à une rallonge BMO, a une grande portée de 0 à 250 mm. Cela signifie que toutes les pièces, petites et grandes, peuvent être manipulées avec une seule et même pince. En outre, le système est équipé de pinces pour les pièces rondes et à géométries particulières, permettant à tous types de pièces d’être gérés. Le robot standard est conçu pour des pièces pesant jusqu'à 180 kg, des solutions spéciales existent pour les pièces de poids supérieurs jusqu'à 500 kg.

Facilité de finition

M. Minikus explique : « Grâce à une station de retournement, l'usinage de la face arrière des pièces est entièrement automatisé. Le fonctionnement est simple : Le robot retire la pièce déjà usinée sur un côté, la place sur la station de retournement, la saisit de nouveau et la replace dans le système de serrage automatique pour l'usinage de la face arrière ».

B. Kuqi ajoute : « Une fois l'usinage de la face arrière terminée, la pièce finie est remise dans le tiroir. Et ça recommence avec une nouvelle pièce, y compris le week-end lorsque nos employés sont en congé. C'est une solution vraiment brillante ».

L’importance d’un grand magasin d’outils

Pour que la production automatisée de diverses petites séries se déroule sans problèmes et sans intervention humaine, un certain nombre de conditions supplémentaires doivent également être remplies. Ces conditions jouent un rôle central.

M. Dietsche détaille : « Pour une grande partie des outils de fraisage et de perçage, nous avons besoin d'outils de rechange, qui peuvent remplacer celui en utilisation lorsqu'il arrive à la fin de sa durée de vie. La DMU 600 EVO dispose de 120 outils, ce qui s'est jusqu'à présent avéré suffisant pour la production automatisée ».

Pour compléter ce thème
 
Les entreprises

Le flux de copeaux doit également être correctement géré. Actuellement, cela fonctionne aussi le week-end à l'aide une benne. L'élimination des copeaux est bien évidemment dépendante du volume de copeaux créé. Pour plus de sécurité lorsque le personnel est absent, les paramètres de coupe sont réduits. Il est toujours possible d’aller jusqu'à la limite de la performance de l'outil durant le temps de travail des équipes, mais dès lors qu'aucun employé n’est présent, la fiabilité du processus est la première priorité.

D'autres machines-outils peuvent être intégrées

Une stratégie existe déjà pour le futur, comme le confirme M. Dietsche : « Nous envisageons de connecter une autre machine-outil au système d'automatisation de BMO. L’interface du système de BMO est très flexible et nous pourrons facilement intégrer une machine-outil provenant d’un autre fabricant. Nous pourrons ainsi accroître encore davantage la productivité. À l'avenir, il n'y aura chez nous plus aucun investissement dans des machines sans automatisation ».

MSM

Contenu de l'article:

Ajouter un commentaire

copyright

Cette contribution est protégée par le droit d'auteur. Vous voulez l'utiliser pour vos besoins ? Contactez-nous via: support.vogel.de/ (ID: 46610797 / Automatisation)