Rechercher

Une automation parfaite : Stabro peut produire 72 heures sans intervention humaine. 72 heures de production sans personnel

| Auteur / Rédacteur: Matthias Böhm, rédacteur en chef SMM / Marina Hofstetter

Stabro AG est la première entreprise suisse à investir dans la solution d’automation industrielle du fabricant néerlandais BMO Automation BV. Ce système lui permet de produire sans intervention humaine jusqu'à 72 heures d'affilée.

Production de 72 heures sans personnel : Le système d'automatisation flexible Titanium 180 de BMO, avec 7 tiroirs pour les pièces individuelles et jusqu'à 38 palettes avec serrage à point zéro, alimente un ou deux centres d'usinage en pièces.
Production de 72 heures sans personnel : Le système d'automatisation flexible Titanium 180 de BMO, avec 7 tiroirs pour les pièces individuelles et jusqu'à 38 palettes avec serrage à point zéro, alimente un ou deux centres d'usinage en pièces.
(Source : Matthias Böhm)

« La production de nuit sans personnel en semaine ne suffit plus. Nous devons également être en mesure de produire sans intervention humaine pendant le week-end et ce jusqu’à 72 heures. C'est le défi que nous devons relever et la raison pour laquelle nous sommes la première entreprise suisse à investir dans une solution d'automation de BMO Automation ».

Voici ce que déclare Marcel Dietsche, propriétaire et PDG de Stabro AG, petite entreprise de 10 employés. Ayant appris le métier de polymécanicien de A à Z chez Saurer (construction de camions), il a pu se rendre compte très tôt que les changements dans l'industrie sont la seule constante. Avec son dernier investissement dans le système d'automatisation flexible Titanium 180 du fabricant néerlandais BMO Automation (représenté en Suisse par Mikutec GmbH), Stabro s'appuie sur une solution qui a remporté plusieurs prix internationaux. La cellule d'automatisation alimente un centre d’usinage 5 axes DMU 60 EVO en pièces brutes, ce qui permet de produire en un weekend sans aucune main d’œuvre différentes petites séries.

Galerie d'images

Galerie d'images avec 10 images

Le point fort de Stabro AG : le fraisage de pièces cubiques

Le point fort de la société Stabro réside dans le fraisage de pièces cubiques de la taille du poing jusqu'à 600 × 700 mm de longueur d'arête. Divers matériaux tels que l'aluminium, l'acier, l'acier au chrome et les plastiques sont usinés. L'accent est mis sur les pièces unitaires et les petites séries de 10 à 30 pièces. En effet, d'après M. Dietsche : « Un lot de 100 pièces est presque une grande série pour nous. »

Les commandes chez Stabro proviennent de l'industrie automobile et ferroviaire, de l'aéronautique et des technologies médicales. Les clients se trouvent principalement en Suisse alémanique, mais également dans l'arc lémanique, en Pologne et en République tchèque. M. Dietsche est particulièrement fier d’avoir des clients en Europe de l'Est : « Cela prouve que la Suisse peut tout à fait être compétitive. Cela n'est pas seulement dû au prix auquel nous pouvons livrer nos pièces dans ces régions, mais essentiellement au savoir-faire dont nous disposons. C'est définitivement là que se situe notre force en Suisse. Bien sûr, le prix est également un argument, ce qui est l'une des raisons pour lesquelles nous devons investir dans l'automatisation de nos machines-outils. »

Les solutions de fabrication hautement flexibles sont demandées

La flexibilité est un élément très important en raison de la petite taille des séries, et suite à une pression croissante sur les coûts de production, il faut maximiser l'utilisation des temps de fonctionnement des machines. M. Dietsche explique : « Les grandes séries peuvent être réalisées relativement facilement. Cependant, à mon avis, il n'y a pendant longtemps pas eu de solutions pour la fabrication de pièces unitaires et de petites séries permettant une structure de prix convenable et une viabilité économique. La solution d'automatisation de BMO a permis de mettre cela en perspective. »

Michel Minikus, PDG de Mikutec GmbH, rajoute : « C'est le mot clé : une solution d'automatisation flexible dans une bonne structure de prix. C'est précisément avec la solution d'automatisation de BMO que cette situation est atteinte. Et c'est aussi la raison pour laquelle les systèmes d'automatisation de BMO ont déjà reçu plusieurs prix de l'industrie. Le concept est conçu pour que les palettes et les pièces brutes puissent être manipulées par des robots à bras articulé et des préhenseurs. En outre, le magasin de pièces brutes dispose d'une ou plusieurs stations de préréglage modulables, sur lesquelles les pièces brutes et les pièces finies peuvent être prises ou déposées pendant le temps de production. Cela ne s'applique pas seulement qu’en cours du cycle d'usinage : les stations de préréglage peuvent également être utilisées lorsque le robot saisit les pièces. »

(ID:46610797)