>> Swisslifter : Démarrage réussi !

Rédacteur: Jean-René Gonthier

Entreprises liées

La 2ème assemblée générale de l’Association Suisse des Chariots Élévateurs swisslifter a donné l’occasion de jeter un œil sur ce qui a été réussi jusqu’à ce jour et de fixer le chemin à suivre pour l’avenir. Stefano Ghilardi, président fondateur de swisslifter, l’a soulevé dans son rapport annuel : «D’avoir fait le pas vers une association indépendante a été profitable !» Il y a deux ans, six entreprises de chariots élévateurs décidèrent de créer une nouvelle plate-forme associative pour rechercher des solutions communes aux problèmes urgents et récurrents. «À l’époque, nous nous trouvions à la croisée des chemins» se souvient Stefano Ghilardi, « ou bien nous devions dissoudre l’actuel groupe Moyens de convoyage au sein de la communauté d’intérêts IGFT (technique de convoyage et de stockage) ou bien nous faisions un pas en avant ». Rapidement, nous avons reconnu qu’il existe des solutions communes, comme dans le domaine de la sécurité du travail. «Aujourd’hui, nous avons des contacts de confiance avec la SUVA », explique Pirmin Frei, directeur de swisslifter. « Pratique-ment après la création de l’association, nous avons pu trouver une réglementation satisfaisante pour l’utilisation de gondoles de travail. Et, dernièrement, swisslifter et la SUVA ont développé un formulaire qui simplifie considérablement la procédure d’utilisation des appareils rapportés.» Le point fort de l’action de l’association jusqu’à maintenant fut, sans aucun doute, la reconnaissance du chèque sécurité swisslifter par la SUVA. Grâce à la recommandation de la SUVA, le chèque sécurité est largement reconnu auprès des exploitants de chariots élévateurs. Les rencontres régulières avec la SUVA pour discuter de certains thèmes au niveau stratégique ont porté leurs fruits. Selon Stefano Ghilardi, sur le prochain ordre du jour, on trouvera les thèmes de la sécurité des personnes sur les chariots élévateurs d’allées étroites et l’inspection des étagères.

À la fin de l‘année, les membres ont décidé d’effectuer des formations continues communes. Nous proposons, en collaboration avec l’Union Suisse du Métal, des cours communs en électrotechnique et hydraulique. «Les deux premiers cours ont été immédiatement pris d’assaut», se réjouit Pirmin Frei. « Dès que les cours seront évalués, nous les proposerons aussi en français. Il y a déjà des inscriptions. » Avec l’USM, swisslifter a engagé un partenariat de formation de longue durée, «parce que le besoin en personnel de service bien formé sera de plus en plus grand à l’avenir», complète Stefano Ghilardi.

Ces projets chargés de réussite ont apparemment eu des échos à l’extérieur de l’association. Le nombre de membres a doublé durant ces deux premières années. Dernièrement, les sociétés Jungheinrich AG et Stöcklin Logistik AG ont fait leur entrée chez swisslifter. «swisslifter couvre ainsi en Suisse une part de marché de près de 90 %» estime Stefano Ghilardi. Ceci est aussi intéressant pour les deux organisations nationales de salon – Pack & Move et easy fairs. Cette année, dans le cadre du salon easy fairs à Berne (14 et 15 septembre 2011), les entreprises swisslifter exploiteront la « swisslifter-Staplerarena » (l’arène des chariots élévateurs). Ce même concept a déjà été apprécié lors du salon Pack & Move à Bâle l’année dernière.

Et puis, en collaboration avec l’ASFL (Association Suisse pour la formation professionnelle en logistique) et d’autres écoles de chariots élévateurs, on souhaite traiter du thème du championnat de chariots élévateurs. «Nous sommes fondamentalement intéressés par des championnats de chariots élévateurs, cependant il faut un nouveau concept attrayant» clarifie Stefano Ghilardi. «Je suis confiant et certain que nous trouverons une solution commune – comme toujours depuis que swisslifter existe ! » <<

Coordonnées: swisslifter Radgasse 3 8005 Zurich Tél. 043 366 66 55 Fax 043 366 66 01 info@swisslifter.chwww.swisslifter.ch

(ID:26148350)