Rechercher

>> Détecteurs inductifs pour parcs éoliens on – et offshore

| Rédacteur: Edouard Huguelet

Entreprises liées

Avec les nouveaux détecteurs inductifs des Séries IFRR et IWRR, Baumer complète son programme de détecteurs pour les parcs éoliens. Les détecteurs sont extrêmement robustes, absolument fiables et présentent une grande plage de températures aussi bien pour les utilisations onshore que offshore. La Série comprend des détecteurs pour la mesure et la détection. Toutes les exécutions des détecteurs inductifs sont conçues pour résister à des températures comprises entre –40°C et +80°C mais elles conviennent également pour les applications Cold Climate. Pour une utilisation sur des parcs éoliens offshore, on dispose de détecteurs compacts avec boîtiers en acier inoxydable V4A assurant une classe de protection IP 69K. Le boîtier pour la version onshore est en laiton nickelé offrant une classe de protection IP 67. Le concept d’étanchéité proTect+ garantit l’étanchéité des détecteurs avec une protection IP 69K et, en plus, pour des variations de températures continues. Pour ces raisons, un fonctionnement fiable peut être garanti même après de nombreux cycles jour/nuit. De plus, les détecteurs demandent très peu d’entretien et atteignent un MTTF (temps moyen de fonctionnement avant panne) supérieur à 100 ans. La grande distance de commutation pouvant atteindre jusqu’à 12 mm permet un montage simple, rapide et flexible dans l’installation. Les détecteurs de commutation inductifs sont utilisés principalement pour la saisie de la position de la gondole et de la vitesse du rotor. Les détecteurs de mesure trouvent leur application dans le contrôle des freins et de la flexion des arbres. <<

(ID:25437220)