>> Alimentation et manipulation de microcomposants

Rédacteur: Jean-René Gonthier

Entreprises liées

EPHJLes cellules robotisées Asyfeed sont basées sur le système d’alimentation flexible Asycube, qui est particulièrement adapté aux composants miniatures (0.5 à 15mm). Ce système compact est composé d’une table vibrante ainsi que d’une trémie donnant une large autonomie au système. Les vibra-tions contrôlées dans les trois directions permettent de distribuer de manière homogène les composants sur la surface vibrante et de les orienter. Un système de vision permet ensuite de détecter la position des composants, informa-tions ensuite transmises au robot pour effectuer la manipulation. Ce système permet notamment de détecter le pile/face des compo-sants.

Ce mode d’alimentation réduit les problèmes d’adhésion des composants ainsi que les risques de détérioration. Il faut aussi relever la grande flexibilité du système puisqu’aucun réglage mécanique n’est nécessaire lors d’un changement de série.

En plus du système d’alimentation Asycube, les cellules Asyfeed comprennent un robot delta et un système de vision. Celles-ci sont parfaitement adaptées à la palettisation, aux positionnements de précision ou encore au micro montage pour des applications microtechniques, notamment dans l’horlogerie et le médical. Les robots delta permettent d’atteindre jusqu’à 3 mouvements de prises/dépose par seconde avec une précision de 0.01mm. Un changement d’outil automatique donne une grande flexibilité à cette cellule et permet également une adaptation rapide et aisée de des changements de série.

La cellule Asyfeed Pocket est en adéquation avec le concept de microfabrique vue son faible encombrement (550 x 750 x 550 mm3). Leur modularité permet de s’adapter à différents type de composants et de supports de conditionnement. <<

(ID:26957110)