A l'avenir le plastique répondra aux exigences écologiques

Sur les traces de la matière plastique du futur

| Rédacteur: Gilles Bordet

Zeo a développé un nouveau matériau fabriqué à partir de cellulose et d’eau (et rien d’autre !) qui pourrait bien remplacer le plastique dans de nombreux objets.
Galerie: 2 photos
Zeo a développé un nouveau matériau fabriqué à partir de cellulose et d’eau (et rien d’autre !) qui pourrait bien remplacer le plastique dans de nombreux objets. (Source : Zeoform Avocado Bowls)

Le moteur de l’innovation est associé à la volonté de mieux concevoir les choses, de manière plus efficace et plus effective – en considérant toujours les besoins futurs.

C’est également la motivation du centre de recherche suisse, le Plastics Innovation Competence Center (PICC), dont le siège est situé à Fribourg, et qui a donné en octobre 2016 le coup d’envoi de l’innovation dans les domaines de la recherche, du développement et du traitement de la matière plastique. Dans ce cadre, le PICC se concentre entre autres sur la recherche de matières plastiques écologiquement et économiquement durables et développe des solutions individuelles pour les clients de divers secteurs de l’industrie. Pour pouvoir affronter avec succès les diverses tâches, le directeur, Prof. Dr. Rudolf Koopmans, emploie une équipe qui se distingue par l’excellence de sa compétence professionnelle, sa créativité, sa passion et son endurance.

L’une des plus grandes exigences de notre temps est de trouver, dans le domaine de la technologie de transformation de la matière plastique, des solutions alternatives avancées qui répondent aux exigences écologiques et économiques. C’est à cette tâche complexe que se consacre le Plastics Innovation Competence Center. « Le développement de la future génération de matières plastiques est une opportunité indéniable de faire table rase du passé. Le PICC aide l’industrie à trouver des solutions globales, afin de favoriser sa croissance économique », déclare le directeur du PICC, le Prof. Dr. Rudolf Koopmans. Ainsi, le secteur-clé essentiel du centre est le développement des matières plastiques provenant de matières premières renouvelables, écologiquement durables et qui, de ce fait, remédient aux déficits des combustibles fossiles. Dans ce cadre, le PICC développe des produits finis innovants et sur mesure pour les clients des divers secteurs de l’industrie.

Des produits intelligents pour le marché

En outre, le PICC détermine activement et sous sa propre responsabilité les besoins de l’industrie, et ce jusqu’au client final. Sur la base de ces connaissances, le centre développe des prototypes intelligents tournés vers l‘avenir, qui peuvent au final être introduits sur le marché en tant que produits finis.

Pour se rapprocher au plus près de ses objectifs, le PICC dispose des technologies de pointe dans le domaine des méthodes de calcul et des systèmes d’analyse, ainsi que d’un solide savoir-faire technologique et scientifique. L’équipe se compose de douze collaborateurs permanents issus des secteurs de la recherche et du développement, et est placée sous la direction du Prof. Dr. Rudolf J. Koopmans. Le Dr. Koopmans a passé un doctorat de physique et de chimie macromoléculaire et obtenu un Master en gestion d’entreprise. Il a travaillé 33 ans pour Dow Chemical où il a occupé divers postes à responsabilité, et il occupe actuellement une chaire de professeur à la Haute école de technique et d’architecture de Fribourg, ainsi qu’un poste de « professeur invité » à la l'École polytechnique fédérale de Zurich.

Le soutien de partenaires compétents

Le Plastics Innovation Competence Center est affilié à la Haute école de technique et d’architecture de Fribourg et bénéficie du soutien du canton de Fribourg, ainsi que du Swiss Plastics Cluster. Les membres du Swiss Plastics Clusters sont issus de différents secteurs : industrie, commerce, recherche et formation. Une tâche partielle du PICC est de trouver pour ces membres des solutions à leurs interrogations quant aux matières plastiques. Les contacts avec l’Institut Adolphe Merkle de l’Université de Fribourg, qui gère notamment le centre de compétence national pour les nanomatériaux bio-inspirés, sont un excellent tremplin pour tirer parti du savoir fondamental pour les innovations technologiques.

Promotion

Enfin, le Plastics Innovation Competence Center est aussi un « centre d’apprentissage » pour les jeunes scientifiques établis, qu’ils soient prometteurs ou expérimentés, pour les ingénieurs et pour l’industrie. Outre les cours scientifiques et technologiques, le travail pratique est stimulé au travers de projets spécifiques de recherche de matériaux et de conception des produits. L’infrastructure offre également les conditions optimales pour un travail créatif – le PICC opère dans le quartier de l’innovation blueFACTORY à Fribourg. MSM

Un centre de compétence dédié aux plastiques

Interview avec Rudy Koopmans, Directeur du PICC

Un centre de compétence dédié aux plastiques

23/02/17 - Depuis le 1er septembre 2016, le Dr. Rudy Koopmans dirige le Plastics Innovation Competence Center (PICC) de Fribourg (FR). lire...

Ajouter un commentaire

copyright

Ce texte est protégé par les droits d'auteur. Si vous désirez l'utiliser pour des besoins personnels veuillez consulter les conditions suivantes sur www.mycontentfactory.de (ID: 44499180 / Domaines)