Rencontre avec un spécialiste

29/02/12 | Rédacteur: Jean-René Gonthier

APRES: Pièce manufacturée et assemblée par JESA pour un client important du marché textile. Un exploit, un assemblage presque totalement réalisé en «plastique technique». (Image: Jesa)
Galerie: 5 photos
APRES: Pièce manufacturée et assemblée par JESA pour un client important du marché textile. Un exploit, un assemblage presque totalement réalisé en «plastique technique». (Image: Jesa)

>> A l’occasion du salon Swissplastics nous avons eu l’occasion de rencontrer Monsieur Marcel Dubey, entré récemment chez JESA SA comme directeur de vente et du marketing.

MSM : Pourquoi avez vous choisi d’exposer à Swissplastics ?

Marcel Dubey : Il y a plusieurs raisons à cela, Pour JESA, le marché suisse est le plus important avec l’Allemagne. Nous devons donc montrer une forte présence dans le pays. Depuis plus de 40 ans, JESA est un acteur principal dans le domaine des solutions personnalisées à base de roulements à billes, pièces de décolletage et des produits étampés, le tout en combinaison avec des polymères techniques. La foire Swissplatic nous permet donc de rencontrer et échanger avec nos partenaires et clients potentiels.

Nous avons une forte équipe d’ingénieur de développement ayant pour spécialité les roulements à billes, l’injection plastique et la combinaison du métal et du plastique. JESA peut proposer un concept idéal selon les besoins du client. Nous ne nous contentons pas de produire des pièces injectées mais nous réalisons des conceptions complètes en partenariat avec notre clientèle. En respectant avec intransigeance les différents souhaits et besoins de nos clients lors de la réalisation de projets, nous atteignons notre objectif: une innovation permanente.

MSM : Décrivez nous en deux mots le produit présenté aujourd’hui sur votre stand ?

Marcel Dubey : Il s’agit d’ une unité pour tête de machine à broder industrielle, destinée à un grand acteur du marché textile. Au début, cette unité était uniquement en métal. Nous l’avons étudiée dans le but de l’alléger et de la rendre plus performante. Nous avons finalement, après des études poussées, proposé à ce client un composant hybride en remplaçant une partie du métal par un polymère technique. Le nouveau produit, ainsi conçu a permis de réduire de 30% la masse de l’ensemble. De plus nous avons proposé une conception originale évitant une étape d’assemblage pour notre client. En effet nous avons remplacé l’opération du chassage des roulements par du surmoulage. Ainsi le polymère technique est intrinsèquement lié au roulement à billes. Cette conception originale sur lequel un brevet a été déposé, a permis une vitesse de fonctionnement dopée de 20%. Aussi le remplacement du métal par le plastique a permis d’amortir les vibrations. Jesa a optimisé le roulement pour diminuer le frottement et aussi le bruit. C’est aussi une unité plus fiable grâce à l’insertion des éléments métalliques lors du procédé d’injection. Les roulements ne peuvent plus se désolidariser du corps plastique. Pour notre client, tous ces avantages représentent donc une productivité améliorée de 20%, une consommation électrique optimisée, un fonctionnement sans bruit et une meilleure fiabilité. Ceci pour un prix inférieur de 20 % par rapport à la version originale. Actuellement nous assurons pour ce client une production annuelle de 5000 unités.

MSM : Que vous rapporte la participation à une association d’entreprise comme le réseau plasturgie ?

Marcel Dubey : Pour une entreprise comme JESA c’est important, car le réseau plasturgie est un pôle de synergie très fort.

Le réseau plasturgie met à disposition de nos collaborateurs des cours spécialisés. Nous participons également à plusieurs projets collaboratifs et des séminaires techniques. Cette organisation a renforcé la position des entreprises romandes actives dans le domaine plastique. Du point de vue Marketing, cela nous apporte un échange d’idées dans le domaine du polymère technique un moyen de réseauter aisément dans notre domaine et de rester à la pointe de la technique.

MSM : Qu’escomptez vous comme retour après ce salon ?

Marcel Dubey : Que la participation au salon Swissplastics nous apporte de nouveaux contacts, de nouveaux projets découlant sur des ventes et être mieux visible dans le secteur, rencontrer les clients existant qui parfois ne sont pas que visiteurs mais aussi des exposants.

MSM : Participerez vous à d’autres expositions comme exposant durant cette année ?

Marcel Dubey : Oui, l’exposition FAKUMA à Friedrichshafen. JESA dispose depuis peu d’une nouvelle identité visuelle. Cette nouvelle image de l’entreprise représente notre avenir avec un robot qui met en avant nos valeurs de cœur :

– La combinaison parfaite des roulements à billes et du plastique

– Un engineering suisse avec la qualité, l’innovation et la précision

– Le développement de solutions individualisées

– Une présence en Chine pour le marché asiatique <<

Ce texte est protégé par les droits d'auteur. Si vous désirez l'utiliser pour des besoins personnels veuillez consulter les conditions suivantes sur www.mycontentfactory.de (ID: 31689000) | Archiv: Vogel Business Media

Ajouter un commentaire