Booster la productivité par la transparence et la communication

Le groupe LNS renforce sa position d’innovateur leader de « l'Industry 4.0 »

| Rédacteur: Jérémy Gonthier

L'expert helvétique des périphériques pour machines‐outils met actuellement en oeuvre des solutions de communication de pointe pour intégrer ses produits dans des systèmes Enterprise Resource Planning (ERP), Manufacturing Execution Systems (MES) et des systèmes de contrôle‐qualité (QC).
L'expert helvétique des périphériques pour machines‐outils met actuellement en oeuvre des solutions de communication de pointe pour intégrer ses produits dans des systèmes Enterprise Resource Planning (ERP), Manufacturing Execution Systems (MES) et des systèmes de contrôle‐qualité (QC). (Source : LNS SA)

LNS veux renforcer sa position en tant que leader innovateur de la digitalisation en proposant des solutions d'interconnectivité pour ses périphériques

Connectivité– Le groupe LNS, leader mondial des périphériques pour machines‐outils, renforce sa position en tant que leader innovateur de « l'Industry 4.0 » : actuellement, les experts helvétiques mettent en oeuvre des solutions e‐CONNECT de pointe pour intégrer leurs produits, en particulier les ravitailleurs de barres, dans les systèmes ERP et MES de leurs clients. « Cela permettra aux clients LNS d’avoir une transparence totale sur leur production au premier coup d'oeil :la charge de travail de chaque machine, les temps de cycle de production et la fin prévue de la production. L'utilisateur aura une image complète de la production en temps réel », explique Carlos Muniz, Global Product Manager.

Ravitailleurs de barres au sein du groupe LNS

Les petites entreprises comme les grandes bénéficient de cette mise sous contrôle de leur équipement de production.

Une seconde innovation majeure est la connexion entre le produit LNS et les humains qui le commandent. Surveiller la production à distance depuis des smartphones ou tablettes constitue un gain de temps en sachant quand la production s'arrêtera pour des changements, et en anticipant les temps d'arrêt dans le planning de production. Le planning de production a pu être automatiquement adapté pour optimiser la consommation de matière restante, par exemple », déclare M. Muniz.

Ajouter un commentaire

copyright

Ce texte est protégé par les droits d'auteur. Si vous désirez l'utiliser pour des besoins personnels veuillez consulter les conditions suivantes sur www.mycontentfactory.de (ID: 44886793 / Logistique)