Pour tout savoir sur le 3D Print, grâce aux compétences croisées d'Addipole

L’additive manufacturing au service de l’industrie

| Rédacteur: Jean-René Gonthier

Addipole sera inauguré le 29 septembre 2017. Addipole c'est aussi la fabrication additive expliquée par les instituts de formation du nord vaudois aux industriels de la région.
Addipole sera inauguré le 29 septembre 2017. Addipole c'est aussi la fabrication additive expliquée par les instituts de formation du nord vaudois aux industriels de la région. (Source : Trumpf)

ADDIPOLE une nouvelle entité au service des industries pour à la fois mieux comprendre la fabrication additive et permettre de faire des évaluations avec des risques limités sans nécessité d'investir massivement dans une installation onéreuse.

C'est sous l’appellation ADDIPOLE que plusieurs entités se sont regroupées pour donner un sérieux coup de pouces à cette technologie. Il s'agit d'une structure dynamique, collaborative et indépendante rassemblant 3 institutions vaudoises, soit deux centres de formation d'apprentis et de techniciens ainsi que la HES d'Yverdon.

Un trio gagnant

Donc la Haute école d'ingénierie et de gestion du Canon de Vaud ainsi que l'Ecole technique de la Vallée de Joux avec le Centre professionnel du Nord vaudois vont se tenir les coudes pour proposer un One Stop Shop très tendance regroupant les compétences des trois acteurs. Les partenaires principaux du projet sont donc la HEIG-VD avec les instituts Comatec et IDE accompagné par le CPNV et l'ETVJ rejoints ponctuellement par l’EPFL sur un partenariat de recherche. Les missions de l'ADDIPOLE sont au nombre de trois, tout d'abord la formation en interne des apprentis, techniciens et ingénieurs HES, la menée à bien de projets de recherches appliquées et enfin les services proposés aux industries; avec un accent particulier mis sur les secteurs de l'horlogerie, les machines et le medtech/biotech. Les logiciels suivants sont utilisés : SolidWorks, Magics et Soft Scan. Pour le reverse-engineering les scanners suivants sont à disposition : Goscan 20 et 50 et Handyscan 700 de Creaform et la machine à mesurer LK V 12.10.8 +MCC250 Controller de Nikon. Les machines de 3D Print : TruPrint 1000 de Trumpf sur métal et pour la fabrication additive sur polymère : Eden 260 VS, Ember Autodesk, Stratasys F170 et One+400 de Roboze et UPrint SE plus de Dimension. Et finalement la Babyplast de Chronoplast pour l'injection plastique.

Et au Technopôle de Ste-Croix, les utilisateurs de fabrication additive trouveront un atelier de mécanique très complet à disposition avec notamment du fraisage 5 axes, de l'électro-érosion, du polissage, tribofinition et du traitement de surface.

Ajouter un commentaire

copyright

Ce texte est protégé par les droits d'auteur. Si vous désirez l'utiliser pour des besoins personnels veuillez consulter les conditions suivantes sur www.mycontentfactory.de (ID: 44857428 / Tendances)