Encore plus de performance pour les opérations de filetage intérieur

La science du filetage, une discipline à part

| Auteur / Rédacteur: Propos recueilli par Gilles Bordet, rédacteur MSM / Gilles Bordet

DC Swiss présentera l'ensemble de sa gamme d'outils lors de l'EMO 2017.
Galerie: 2 photos
DC Swiss présentera l'ensemble de sa gamme d'outils lors de l'EMO 2017. (Source : DC Swiss SA)

Le taraudage et le filetage intérieur font partie des opérations finales lors de la fabrication d'une pièce. Le risque de voir tout le travail réalisé en amont réduit à néant si l'opération de filetage échoue est réel. Voilà pourquoi il est essentiel d'obtenir des processus d'usinage fiables et sécurisés.

DC Swiss est le spécialiste incontestable dans ce domaine, au niveau national comme international. Il existe actuellement 4 principaux types d'outils pour y arriver, les tarauds coupants et à refouler et les fraises à fileter et à tourbillonner. Chaque méthode à ses avantages et ses inconvénients. Savoir choisir le bon outil en fonctions du matériau à usiner, de la machine-outils mais aussi en regard des performances désirées est une science à part entière. Pascal Forrer, Directeur commercial et des ventes en est parfaitement conscient et c'est pourquoi DC Swiss ne cesse d'innover en matière de sécurité des processus et d'amélioration des performances de ses outils.

MSM : Quelles nouveautés présenterez-vous lors de l’EMO 2017  ?

Pascal Forrer : L’une des grandes nouveautés est une solution performante pour la réalisation de filetages intérieurs. Nous présentons une nouvelle gamme de fraises à tourbillonner, avec lubrification intérieure, la gamme GWI. Il s’agit d’un système exclusif et breveté qui se caractérise par des trous de lubrification avec sortie au niveau de la partie conique de la queue, dirigeant directement le lubrifiant sur le profil de coupe. Grâce à cette lubrification constante, l’échauffement et tout contact avec les copeaux évacués sont entièrement évités, permettant ainsi d’atteindre des durées de vie impressionnantes.

MSM : Par rapport à vos concurrents, quels sont les atouts de vos outils ?

Pascal Forrer : L’usinage moderne requiert des solutions indépendantes et autonomes. Notre Recherche et Développement est très orientée « fiabilité de processus » et s’efforce constamment d’offrir des outils haute-performance répondant aux exigences actuelles du secteur. L’industrie 4.0 est devenue un benchmark incontournable pour tous les acteurs du marché et pousse l’innovation à l’ extrême. Une tendance positive, surtout pour la Suisse, qui apparaît toujours comme un Leader en termes d’innovation. Ceux qui ne peuvent pas répondre aux nouvelles contraintes imposées par le marché seront rapidement remplacés par d’autres capables de proposer des solutions plus performantes ou plus adaptées aux tendances d’usinage actuelles.

MSM : L’usinage des matériaux durs par enlèvement de copeaux est de plus en plus courant. Quelles solutions proposez-vous dans ce domaine ?

Pascal Forrer : La fraise à fileter a fortement évoluée ces dernières années ; et ce grâce au parc machine de l’utilisateur aujourd’hui beaucoup plus adapté à ce type d’usinage. Le taraud en HSSE-PM est limité dans les aciers trempé ou dur ; la fraise a plus de souplesse et est par conséquent devenue une vraie alternative de plus en plus appréciée. MSM

Ajouter un commentaire

copyright

Ce texte est protégé par les droits d'auteur. Si vous désirez l'utiliser pour des besoins personnels veuillez consulter les conditions suivantes sur www.mycontentfactory.de (ID: 44828450 / Outillage)