>> Pièces en caoutchouc magnétisé

16/05/11 | Rédacteur: Edouard Huguelet

Dans l’industrie, les pièces en caoutchouc magnétisé se retrouvent dans une multitude d’applications. Il s’agit de pièces en élastomères avec des caractéristiques magnétiques désignés pour rendre possible la transmission de signaux. Lors de la production de mélanges en caoutchouc aimanté, on ajoute au mélange des charges spécifiques en poudre, tels que par exemple, le ferrite de baryum ou de strontium. A son origine, le matériau ferreux n’est pas plus magnétique que le caoutchouc. Dans toutes les pièces estampées ou moulées par injection, le ferrite dans le mélange est aimantée à travers un impulse électrique sous haute tension/ampérage à l’intérieur du mélange dans la pièce finie. Par ce procédé, les ferrites s’alignent sous l’influence d’un champ magnétique – et restent dans cet état aussi après déconnection du champ extérieur, conférant aux particules de ferrite la fonction d’aimants permanents. Le développement de solutions sur mesure de pièces moulées en caoutchouc magnétisé requiert la plus haute compétence professionnelle. Le choix respectivement le développement de l’élastomère et du matériau ferreux doivent être effectués en fonction des exigences spécifiques du client, ce qui est un procédé très complexe. De plus, pour un développement fonctionnel de pièces en caoutchouc magnétisé, il faut une approche globale du matériau, à travers l’entier du processus et jusqu’à la géométrie de la pièce. Le groupe Kubo dispose des compétences clés pour vous conseiller dans toutes les phases de votre développement grâce à son expérience pluriannuelle, ses excellents rapports avec ses fournisseurs et la haute compétence de ses collaborateurs. <<

Ce texte est protégé par les droits d'auteur. Si vous désirez l'utiliser pour des besoins personnels veuillez consulter les conditions suivantes sur www.mycontentfactory.de (ID: 26813630) | Archiv: Vogel Business Media

Ajouter un commentaire