Interview de Matthias Böhm, rédacteur en chef du SMM et directeur d'édition de Vogel Business Media AG

Forum de l'innovation pour les pros de la production

| Auteur / Rédacteur: Böhm / Jean-René Gonthier

« Nous avons réussi à attirer les leaders internationaux des fabricants d'outils, machines-outils et outils de serrage au Premier forum de l'innovation du SMM » Matthias Böhm, rédacteur en chef du Schweizer Maschinenmarkt.
Galerie: 3 photos
« Nous avons réussi à attirer les leaders internationaux des fabricants d'outils, machines-outils et outils de serrage au Premier forum de l'innovation du SMM » Matthias Böhm, rédacteur en chef du Schweizer Maschinenmarkt. (Source : Luca Meister, SMM)

Le 11 mai 2017, se tiendra la première édition du «SMM Innovationsforum Fertigungstechnik» au sein de Messe Luzern à Lucerne. Ce forum permettra de faire le point sur la large palette de technologies à disposition en Suisse.

Et bien évidemment, c'est l'occasion de compléter son réseau de connaissance, de faire le point sur les dernières technologies utilisées et de faire du réseautage.

L'essentiel des présentations proposées dans le cadre de ce forum concernera l'usinage et plus largement les procédés de fabrication. Les conférences seront très techniques, ce qui signifie qu'il faut d'abord posséder un bon background de la branche pour pouvoir en profiter un maximum. La rédaction du SMM - Schweizer Maschinen Markt a réussi à rassembler d'importants acteurs du secteur tant suisses qu'étrangers. Le rédacteur en chef de cet important magazine technique suisse allemand nous fait part de ses impressions et explique dans cet interview les points forts de ce forum.

MSM : Quels sont les attentes des participants à un tel forum ?

Matthias Böhm : Les technologies traitées dans le cadre de ce premier forum du genre concernent les techniques traditionnels de l'usinage, de l'outillage mais également de l'état de l'art en matière de fabrication additive. A titre d'exemple, Siemens présentera une application particulière d'impression 3D pour la réalisation de turbines. Enfin une application sérieuse qui fera mouche. D'autres thèmes parallèles seront aussi traités notamment la DAO et la FAO et la gestion d'outils et bien évidement tout ce qui touche à l'industrie 4.0.

MSM : Que propose concrètement le Forum de l'innovation ?

Matthias Böhm : Il est évident qu'il existe de nombreux forums sur le thème général de l'innovation. Par contre, ce qui fait notre particularité c'est de disposer en une seule journée d'une vue globale des techniques de production. Nous traitons ici de thèmes très techniques touchant tous les ateliers de Suisse.

«Pour innover dans une entreprise deux stratégies s'affrontent le Top-down contre le bottom-up, l'idéal étant un juste compromis entre ces deux voies » Matthias Böhm, rédacteur en chef du SMM Schweizer Maschinenmarkt.
«Pour innover dans une entreprise deux stratégies s'affrontent le Top-down contre le bottom-up, l'idéal étant un juste compromis entre ces deux voies » Matthias Böhm, rédacteur en chef du SMM Schweizer Maschinenmarkt. (Source : Luca Meister, SMM)

MSM : Que signifie ceci exactement...

Matthias Böhm : Concrètement, cela signifie que les utilisateurs doivent savoir comment mettre en place leurs innovations afin d'en tirer un maximum de profil. Ils doivent par exemple savoir si une nouvelle stratégie d'usinage sera profitable... Et ce sont précisément ces bonus que les participants pourront recueillir durant ce forum de l'innovation. Il est dédié non seulement aux directeurs d'entreprises mais également aux responsables de production, chefs d'atelier et collaborateurs spécialisés dans les techniques de production.

MSM : Pourquoi les opérateurs machines ont-ils une si grande importance à vos yeux ?

Matthias Böhm : Lors de l'implémentation d'une nouvelle technologie, il faut prendre en compte la stratégie Top-down ou Bottom-up. L'idéal se situant à mi-chemin avec une voie médiane. De nombreuses entreprises tiennent à intégrer le personnel qualifié dans les processus de production. Les opérateurs machines et polymécaniciens jouent donc ici un rôle clé. C'est évidemment lié au fait que ces collaborateurs qualifiés comprennent exactement le processus de fabrication dans lequel ils évoluent. Ils connaissent tout de la CNC, au posage en passant par l'outillage et les performances du centre d'usinage. Il est donc essentiel de prendre en compte les besoins et atouts que ces spécialistes amènent dans la mise en place des dernières innovations en vue de doper la rentabilité de l'entreprise.

MSM : Pourquoi est-ce ainsi ?

Matthias Böhm : C'est tout simplement lié au fait que l'opérateur machine comprend plus rapidement les avantages d'une innovation et par là son acceptation au changement sera plus aisé. Ils est donc également essentiel que ces polymécaniciens et opérateurs machines restent au courant des dernière évolutions du secteur. C'est la raison pour laquelle nous avons fixé un prix d'entrée au forum relativement bas, soit 150.- Francs par personne. Ainsi on s’imagine aisément que le responsable de production puisse emmener avec lui trois collaborateurs qualifiés. Cela aura pour effet de souder également plus intensément l'esprit de team qui doit régner dans un atelier de production moderne.

MSM : Quel apport en tirez-vous ?

Matthias Böhm : Quand un opérateur machine est capable de réduire un temps de production de 30 % c'est évidemment un gain immédiat qui retombe sur l'ensemble de l'entreprise. Cela permet de réduire les encours et surtout d'offrir des délais de livraison plus juste. A terme cela assurera plus de travail aux entreprises innovantes et véloces.

MSM : Et concrètement, qu'entendez-vous par là ?

Matthias Böhm : je vais vous raconter une anecdote. Le responsable du développement d'un fabricant d'outils tessinois a tenu une conférence durant l'un de nos derniers forums. Il a expliqué le développement d'une nouvelle série de fraises jusqu'à 6 mm de diamètre dédié à l'usinage de matériaux récalcitrants. Et là grâce à cette innovation les vitesses de coupe sont décuplées. Mail nul n'osera appliquer de telle vitesse avant d'avoir vu ces outils à l’œuvre. Et c'est là, lorsque l'on voit l'outil au travail que l’utilisateur lambda aura le courage de foncer dans la matière comme le fabricant d'outil le lui suggère. Un échange d'information entre professionnels tel que le propose notre forum de l'innovation assure un partage fructueux de ces informations là pour le bonheur de chacun.

MSM : Qu'attendez-vous personnellement d'une tel forum ?

Matthias Böhm : Je me réjouis beaucoup de cette journée du 11 mai 2017 et surtout de ce «top-Event» dans le cadre idéal de Messe Luzern.

Allons de l'avant et partageons les bonnes idées, les nouvelles techniques d'usinage et les meilleures façon de faire. Ce sera aussi l'occasion de faire du réseautage entre les conférences.

Ne tardez pas à vous inscrire en ligne sur www.smm-innovationsforum-fertigung.ch, les places se remplissent rapidement. MSM

Ajouter un commentaire

copyright

Ce texte est protégé par les droits d'auteur. Si vous désirez l'utiliser pour des besoins personnels veuillez consulter les conditions suivantes sur www.mycontentfactory.de (ID: 44641636 / Production)