Conférence EPHJ - Des machines et des hommes, Évolution technologique et révolution sociétale ?

4.0, est-ce une évolution technique ou sociétale ?

| Auteur / Rédacteur: Van Khai Nguyen, CEO de CADCAMation SA et président de l'Association innoLAB / Jean-René Gonthier

La collabortion entre humain et robot fait partie de la révolution digitale.
Galerie: 2 photos
La collabortion entre humain et robot fait partie de la révolution digitale. (Source : Stäubli)

C'est une révolution technologique importante mais aussi un changement sociétal majeur. L’usine 4.0 permettra-t-elle la ré-industrialisation ou une diminution du temps de travail, contribuera-t-elle au développement durable grâce à une meilleure exploitation des ressources ?

Ou au contraire l'industrie 4.0 provoquera-t-elle une débauche de données et une consommation abusive de l’énergie ? D’une part, la globalisation, ou la délocalisation vers les pays à bas coût de production offrira-t-elle toujours un avantage économique à l’ère numérique sachant qu’on pourra sans doute « imprimer » un objet localement ? D’autre part la fermeture des frontières pourrait-elle protéger l’industrie locale ou empêcher la libre circulation des idées et des talents ? Enfin, en quoi consiste le travail à l’ère d’Industrie 4.0 ? Plateforme collaborative ou sur-traitante, salarié ou autoentrepreneur ? Où en est-on avec la formation continue des adultes, gage de « flexicurité » ? Et si tout cela est prévisible, comment transformer les menaces en opportunités ?

De nombreuses questions que tout le monde se pose tant les travailleurs de l'industrie que les cadres et dirigeants de celle-ci.

Des réponses multiples mais nuancées

C'est en posant ces questions à des spécialistes que l'on obtient les meilleures réponses. A l'occasion du salon EPHJ-EPMT-SMT 2017 l'association innoLAB organise traditionnellement une série de conférences sur des thèmes actuels en faisant appel à des orateurs hors frontière amenant des idées originales. Cette année ce cycle de conférences se déroulera le jeudi 22 juin de 9h30 à 14h45.

La collaboration entre humain et robot fait partie de la révolution digitale.
La collaboration entre humain et robot fait partie de la révolution digitale. (Source : Shutterstock)

Qu'amène l’industrie 4.0 aux hommes ?

L’industrie du futur (Factories of the Future ou Industry 4.0) est certes une révolution technologique importante mais aussi un changement économique et sociétal majeur ! La technologie numérique permet une convergence inédite autour d’un modèle global, analytique et « réel » et une ambition élargie pour transformer en profondeur notre économie de manière globale, tous secteurs confondus et ainsi poser les fondements de la société de demain.

D’une part, l’industrie 4.0 intègre l’ensemble de la chaine de valeur tout au long d’un processus pour délivrer des produits-services via une plate-forme transactionnelle commune grâce aux technologies telles que l’Internet des Objets ou les Blockchains ! Dans cette perspective, les fondements de l’Industrie 4.0 auront aussi un impact sur d’autres domaines au-delà de l’industrie manufacturière par exemple Smart building, Smart logistics, Smart mobility… et répondre aux défis de l’économie circulaire et collaborative.

Comment se frayer aisément un passage vers cette quatrième révolution industrielle.
Comment se frayer aisément un passage vers cette quatrième révolution industrielle. (Source : Dassault Systems)

L’industrie 4.0 permettra-t-elle la ré-industrialisation ?

Réindustrialiser nos pays occidentaux un défi majeur, mais est-ce cela que nous désirons ? La robotisation accrue impliquera-t-elle une diminution du temps de travail, contribuera-t-elle à préserver la planète grâce à une meilleure exploitation des ressources ou provoquera-t-elle une débauche de données et une consommation abusive de l’énergie ?

La globalisation (ou délocalisation) vers les pays à bas coût offrira-t-elle toujours un avantage économique à l’ère numérique sachant qu’on pourra sans doute « imprimer » un objet localement ? La fermeture des frontières pourrait-elle protéger l’industrie locale ou empêcher la libre circulation des idées et talents? Enfin, en quoi consiste le travail à l’ère d’Industry 4.0 ? Plateforme collaborative ou sur-traitante, salarié ou autoentrepreneur ? Où en est-on avec la formation continue des adultes, gage de « flexicurité » ?

Chaque année, dans le cadre du salon EPHJ-EPMT-SMT, Innolab apporte un éclairage sur cette nouvelle révolution numérique et informe les PME sur les opportunités pour innover dans le cadre du programme Horizon 2020 et aussi inviter le public à débattre sur les futurs enjeux sociétaux.

Programme des conférences

  • 09h30 - Bienvenue de la part de l'organisateur de la journée « Industrie 4.0, Smart everywhere…» par Van Khai Nguyen, président de l'association innoLAB et directeur de CADCAMation SA.
  • 09h50 - « L’industrie genevoise et Industrie 4.0 » par Rolf Gobet, directeur de l'OPI.
  • 10h10 - « EFFRA : La vision européenne de l’usine 4.0 du futur » par Chris Decubber, directeur technique de EFFRA, European Factories of the Future Research Association.
  • 10h30 - « Mission de Swiss Smart Factory pour PME » par Andreas Fries, chef du développement engineering chez Swiss Smart Factory au Parc de l'innovation de Bienne.
  • 10h50 - « La formation des ingénieurs et architectes face au défi Ingénierie 4.0 » par Mme Yvette Ramos, présidente de Swiss Engineering Genève et directrice de Moinas & Savoye SARL.
  • 11h10 - « La Formation continue pour adultes : un enjeu crucial pour réussir Industrie 4.0 » par Paul Gisimundo, membre de la direction de Ifage.
  • 11h40 - « Table ronde et discussion » animée par Jean-René Gonthier, rédacteur en chef, MSM le mensuel de l'industrie.
  • 12h00 Pause – réseautage – apéro sur le stand de Genève.
  • 13h00 - « Machine-outil 4.0 : connectée, intelligente et collaborative » par Roberto Perez : Head of global industrie 4.0 chez GF Machining Solutions.
  • 13h20 - « La logistique industrielle intelligente grâce à la technologie Industry 4.0 » par Naoufel Cheikhrouhou, Professeur HES en logistique et supply chain à la HEG.
  • 13h40 - « Manufacturing Intelligence  » par Mme Soumaya El Kadiri, Innovation manager chez Texelia AG.
  • 14h00 - « L’usine connectée (Building the World for Connected Things) » par Hugues Drion, CEO de FlexThings et partenaire de Thingworx.
  • 14h20 - « Questions et réponses » Jean-René Gonthier, rédacteur en chef du MSM le mensuel de l’industrie.
  • 14h45 - Fin de ce cycle de conférences
  • 15h00 - A suivre, un deuxième cycle de conférences : « Les fonds européens H2020 pour développer son entreprise », sur le stand Genève. MSM

Ajouter un commentaire

copyright

Ce texte est protégé par les droits d'auteur. Si vous désirez l'utiliser pour des besoins personnels veuillez consulter les conditions suivantes sur www.mycontentfactory.de (ID: 44685096 / Production)